Comment j'ai changé de vie

Poêlée de blettes et lotte

Plus jeune je détestais les blettes. Le dernier souvenir que j’en ai c’est le gratin de ma grand mère, tous les ans à Noël. Et d’ailleurs ce gratin elle nous le resservait inlassablement pendant une semaine parce que personne n’aimait ça … Les blettes et moi on ne partait donc pas vraiment sur de bonnes bases

[ Ne me demandez pas pourquoi  alors j’ai eu subitement envie de les cuisiner, j’en ai aucune idée ].

Au final j’ai adoré, les blettes étaient fondantes et le tout plein de goûts ! 

IMG_7574

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *