Comment j'ai changé de vie

Mon parcours

Pour vous parler un peu de moi, de mon parcours, de mon cheminement, du surpoids au métier de coach en nutrition !

Enfant, j ai toujours été un peu rondelette. A partir de 18/24 mois des « prise de poids trop rapide » ou « appétit glouton » ponctuaient déjà mon carnet de santé. A l’école primaire lorsque je m’asseyais en tailleur on voyait « des trous dans mes cuisses », au collège j’étais la bonne copine, pas du genre à être dans la « top liste » des « filles à pecho ». J’ai été voir de nombreux nutritionnistes à la (pré) adolescence pour essayer de gérer tout cela et de perdre du poids mais rien à faire, mon goût pour le sucré/gras a toujours eu le dessus et les régimes restrictifs n’ont eu pour seule conséquence que d’accumuler de la frustration qui aboutissait (forcément) à des envies de manger incontrôlables.
Viens le moment où je suis partie de chez mes parents à 19 ans, école loin de chez moi (Toulouse / Lyon). Propulsée dans la vie étudiante avec toutes ses dérives. Une année cauchemar, une séparation, une ivg, un déménagement, un viol, une procédure, le décès d’un proche. La descente aux enfers, tentative de suicide, hôpital psychiatrique, médicaments. Pendant plusieurs mois je suis sonnée. Des jours et des semaines entières coupée de mes proches, sans nouvelle, loin de l’homme que j’aimais. Je suis rentrée chez moi, seule toujours et là j’ai enchaîné les troubles du comportement alimentaire. Les vrais. Anorexie mentale puis hyperphagie. Je pouvais avaler des quantités énormes de nourriture. 1kg de bonbons, 6 plaquettes de chocolat, des paquets de chips, du fromage, plusieurs baguettes de pain. Evidemment après avoir perdu du poids j’ai grossi d’une manière horrible.
Je n’avais jamais été bien dans ma peau, toujours complexée mais là cela avait atteint des sommets. J’ai donc décidé un été de commencer le régime Dukan. J’ai perdu 10kg très facilement en 1 mois et demi / 2 mois tout au plus), j’en ai repris 15. Retour à la case départ donc, en pire.
A cette époque je faisais entre 78/80kg pour 1m76. Je suis restée 2 ans dans cette espèce de « confort », enfin d’inconfort plutôt. Pas la volonté de faire quoique ce soit puisque jusqu’à présent tout avait échoué (je vous épargne le récit des nombreuses tentatives avortées de régimes hypocaloriques et autre régime soupe au chou…) et je n’avais pas la force de me battre, j’étais convaincue que j’avais toujours été grosse et que du coup je le resterai.
J’ai entamé des thérapies notamment en hypnose et une psychothérapie avec un monsieur qui m’à sauvée la vie en me disant « je ne peux rien faire pour vous si vous n’avez pas décidé d’aller mieux ». J’ai réalisé à ce moment là que c’était à moi d’être actrice de ma vie, de mes choix. Cela a été mon déclic. 2 ans plus tard, guérie, j’ai décidé de commencer un rééquilibrage alimentaire en janvier 2014. Mon déclic : 90kg, du cholestérol, et un malaise à chaque effort physique.
Rentrée 2014 j’avais 30kg de moins sur la balance et j’avais renoué avec la vie, des projets. 2017 je deviens maman après avoir réglé mes problèmes de rapport au corps mais surtout après avoir fait la paix avec mon passé. 2018, l’apaisement et la douceur j’espère. Et des projets à 2,3 et plus.

33 commentaires sur "Mon parcours"

  1. LN dit :

    Je me demandais pourquoi je me retrouvais tant dans tes textes.. (Je te suis depuis peu sur IG) Il suffisait de lire celui-ci ! Tout en étant différente mon histoire a quelques similitudes avec la tienne. Notamment et surtout la décision de choisir la vie que l’on souhaite avoir. Trouver la force après être tombée au plus bas de se relever et d’avancer vers le but qu’on s’est fixé. Aussi loin et difficile semble t-il être. Alors tout simplement bravo à toi car je sais ô combien ça a dû être fastidieux. Merci de partager cela avec nous, et comme tu le dis si bien; OUI C’EST POSSIBLE !

  2. Kateline dit :

    Waouh … quel parcours et qu’elle force de t’être releve pour aujourd’hui atteindre tes objectifs ! Je suis admirative de ton parcours car mon poids & mon corps ont toujours été de gros complexes pour moi. Victime dès mon jeune âge de moquerie et d’insultes par mes camarades ou mes exs j’ai d’abord perdu du poids en enchaînant les regimes pour au final etre frustre et au fur et a mesure la nourriture a finit par devenir mon refuge… Aujourd’hui, j’ai rencontré l’homme de ma vie et nous nous marions en 2016 comme toi et j’ai envie de reprendre ma vie en main pour ne pas avoir de regrets plus tard en regardant mes photos, pour me sentir a l’aise avec mon homme et surtout pour moi : pour me sentir bien dans ce corps qui est le mien et ne plus me sentir étrangère, ne plus avoir honte!
    J’espere avoir des résultats comme les tiens et meme si je ne perd pas autant j’espère me retrouver et etre enfin heureuse !
    Alors merci pour ton blog, pour le partage de ton parcours car c’est peut être ca qui me redonnera confiance en moi !

  3. Selma dit :

    bonjour!
    C’est la première fois que je fais un tour sur ton blog et la première chose que je devais faire c’est lire ton parcours alors là LA GRANDE SURPRISE on dirait que c’est moi j’ai fais le régime Dukan et ça n’a pas marcher j’ai tout fais mais rien vraiment rien et il y 1 an je me suis peut être que je suis comme ça et je resterai avec tous ces kilos en plus.mais après avoir lu ton parcours je vais m’y mettre ( sport et rééquilibrage alimentaire) et j’espère du fond du coeur de perdre du poids sachant que je pèse 88kg maintenant alors je croise les doigts. Je te félicite pour ton courage.

  4. Louise dit :

    Ouaaaa, j’ai quelque similitude alors si tu as réussis je me dis que peut être que moi aussi .. Ducoup j’ai une ou deux question mais pour Ca je vais devoir prend 1min pour t’expliquer ou j’en suis si Ca te dérange pas
    Alors moi jusqu’en 3ème je mangeais tout et n’importe quoi tant que c’est gras comme toi j’étais rindelette mais arriver au vacances et le lycée approchant je me suis décider a maigrir réduisant les calories , arriver à un moment voyant que d’la marchais mais pas assez vite je décide d’aller a 900 calories , pendant 2moisje perd 15kg je me trouve très bien , ayant peur de grossir je continue sur ma lancée et arrive à l’anorexie avec le jolie poids de 36 kg… Pour 1m62 … Bref je reste à celui la mais une amie ayant peur pour moi vas voir l’infirmière de mon lycée (si tu savais a quel point je l’ai haïe a quel poit j’en ai pleurer) Alors arc la menace de l’hôpital et le stress j’augmente un peu mes calories et devient finalemznt boulimique ( de temps en temps vomitive mais pas vraiment ) alors voilà aujourd’hui il me reste ce foutu TCA mais il est particulièr je n’avale pas les aliment (je sais je suis degueulasse) je compte encore mes calories et je suis dans les 500 pourtant j’ai du poids à perdre je ne suis pas mince je ne maigris pas je fais 1m65 et 66 kg…. je fais du sport de la gym de la muscul du vélo elliptique, mais ne perd pas j’ai 16ans j’ai l’impression de faire n’importe quoi…. Commet tu a fait pour avoir une alimentation saine , j’ai vraiment peur d’augmenter les calories , sachant que je veux maigrir, tu as un conseil ? .. Merci

  5. Eff dit :

    J’ai parcouru tout ton blog, et vraiment bravo. Je souffre actuellement de TCA et parfois, je me sens tellement submergée. Au vu de nombre de gens ayant des TCA aujourd’hui, je me demande presque si dans quelques années, vu la société dans laquelle on vit, si cela ne sera pas malheureusement une étape obligatoire de la vie d’une jeune femme / fille. J’essaie de puiser le courage de m’en sortir grâce à des blogs aussi bien rédigés et sincères que les tiens. Continue ton joli blog.

    1. France Rigal dit :

      Merci pour ton mot 🙂
      Oui malheureusement c’est extrêmement courant…
      J’espère que tu as tort sur le fait que cela devienne un passage obligé ..
      Plein de courage
      France

  6. Celia dit :

    Bon bah voila en te suivant depuis quelques temps sur ig je viens également consulter ton blog, je profite d’un petit moment de calme a la maison pour me poser tranquillement et m’émouvoir sur ce beau récit qui est ton parcours. Ton ig me passionnait déjà et je peux dire que ce blog, pour le peu que je viens de consulter, me plait également.
    Voilà tout simplement sincère et émotionnel, ton parcours mérite les félicitations… j’aimerai avoir autant de courage que toi pour me tenir à mes objectifs ☺ merci pour ces partages choupi-healthy

    1. France Rigal dit :

      Un immense merci Celia 🙂

  7. Kristene31 dit :

    Bonsoir,
    Grâce à une amie en commun sur FB qui vient de fêter sa perte de poids, je viens de lire votre parcours. Je vous envie et vous admire d’avoir eu le déclic qui vous permette de changer de vie. J’ai au moins 25 kgs à perdre, et comme je l’ai écrit à mon amie, j’ai commencé mon 1er régime à 16 ans et aujourd’hui, j’en ai 55. J’ai commencé à consulter un nutritionniste comportementalisme mais j’ai du mal à comprendre comment il pourra provoquer un déclic chez moi, comment on peut arriver à changer à mon âge.
    En tous cas, je vous admire, j’ai toujours eu besoin qu’on me tienne la main pour suivre ma rééducation alimentaire. Des kgs j’en ai perdu à foison, j’en ai repris encore plus et aujourd’hui, je suis malheureuse de constater que je n’arriverai jamais à tourner définitivement la page avec ces kilos en trop.
    Bravo pour votre parcours. J’aimerai enfin en faire de même.
    Kristene31

  8. Claire dit :

    Bonjour France,
    Je suis ton IG et ton blog depuis peu et je dois t’avouer que tu es une source d’inspiration pour moi !
    Après 3 ans de dépression et de prise de poids avec un mélange hormonal lié à la pilule, je ne me reconnait plus. L’année dernière j’ai même carrément arrêté toute activité physique. Je me suis rendue compte que c’était un manque, autant par rapport à la compensation avec mon alimentation (plutôt mauvaise) qu’avec mon moral. J’ai donc repris cette année et j’aimerai repartir sur des bonnes bases autant alimentairement, physiquement, que psychologiquement. Ton expérience m’inspire et me donne envie de décrocher la lune … enfin, ce n’est qu’une image parce que je n’ose pas partir courir seule (en plus de mon sport en club), je n’arrive a décrocher du (mauvais) sucre (c’est une addiction pour moi), je me tourne des idées dans ma tête en me disant: ça ne marchera jamais. J’essaie petit à petit en prenant de temps à autre tes recettes que j’incorpore dans mes menus. Dans tout les cas je trouve que tu es une personne très forte, qui est un excellent exemple et qui a une sacrée force mentale pour ne pas décrocher ou te laisser abattre par les petits problèmes de la vie.
    J’aimerai pouvoir en faire autant que toi et perdre mes 10-12 kilos en trop et reprendre mon morale et ma confiance en moi. En tout cas merci beaucoup pour ton partage des petites solutions pour améliorer un quotidien 🙂
    Claire

  9. Laytitia dit :

    Bonjour France,
    Je te suis depuis longtemps sur instagram, sans avoir visité ton blog.
    Je viens de lire ton parcours, et je te félicite vraiment.
    Tu as eu une grande et belle volonté. La vie est dure et elle nous épargne pas, les gens aussi.
    Ton parcours est un exemple pour celles et ceux qui ne se sentent pas bien et qui veulent changer.
    Je ne me sentais pas bien, et à vrai dire, ça n’a pas changé. J’ai perdu presque 20kg en 15mois, mais suite à de gros problèmes de santé. Maintenant mon corps a changé, et je n’arrive pas à m’accepter, j’essaie petit à petit pourtant… je me dis que peut-être avec le temps j’y arriverai. J’aime te suivre et suivre ton parcours sur instagram, tu es un bel exemple pour moi et merci pour tout ce que tu fais. Tu peux être fière de toi. Belle journée France, et continues. Je ne peux que t’encourager.

    1. France Rigal dit :

      Merci beaucoup pour ton mot :). Evidemment on ne voit pas toujours les changements sur soi. il faut laisser le temps faire son oeuvre, et puis se rattacher à des choses « concrètes », des photos, un vêtement. Belle journée 🙂

  10. VanessaGecko dit :

    Enfin je prend le temps d’aller sur ton blog…et je ne regrette pas.
    Tu as eu un parcours…je n’ai pas connu tout ça et je ne sais vraiment pas si j’aurais pu y survivre…
    Là j’ai envie de te prendre dans mes bras, amicalement bien sûr, genre Free Hug ^^
    Je suis quelqu’un d’émotive et timide, mais fofolle avec les amies et la famille ^^

    J’ai lu et j’ai les larmes aux yeux
    Tu es tellement courageuse
    Pas comme moi, qui au bout de 2 mois généralement, arrête les régimes et sport…
    Mais à te lire, tu envoies une telle énergie c’est dingue 😀

    En tout cas ça me motive à me reprendre en mains, question hygiène alimentaire, car je suis une vrai gourmande et en période de fête, vive les Ferrerros et tout les chocolats 8o

    Bref, chaque jour j’irais voir ton blog, ton FB ou ton IG
    Tu me motives et c’est de ça que j’ai besoin.
    Je voudrais me lever tôt et aller courir…mais seule c’est triste, mon copain serait pas contre, mais à 5h30 non 🙂

    Enfin voilà, MERCI France
    Tu peux ajouter une fan et si tu passes sur Paris(92), je serais ravi de te rencontrer

    1. France Rigal dit :

      Merci beaucoup pour ton mot Vanessa tu me touches énormément 🙂
      Je viens rarement sur Paris mais ce serait avec grand plaisir !

  11. Coeur de guimauve dit :

    Bonjour France,

    Comme beaucoup de personnes je me retrouve dans ce texte qui m’émeu énormément…
    J’ai 24 ans et je suis en surpoids important malgré des efforts …
    Beaucoup oublie que dans notre monde en France aussi, beaucoup de personne ont des difficultés à se nourrir correctement ( du moins en qualité) j’ai ce problème… Je suis ancienne anorexique et boulimique non vomitive , je suis aujourd’hui incapable de croire que je peux perdre 25 kg avec mes problèmes financier , les fringales , la rétention d’eau aucuns médecins ne me prennent au sérieux…
    J’ai pris 25kg en 4 ans et je continue d’en prendre encore…
    alors ton parcours me donne envie de croire que même dans la précarité ou peu se nourrir de façon saine et s’en sortir niveau perte de poids …même si je sais que la facture va être salée…Merci de partager avec nous ton parcours si admiratif et si émouvant… tu es un modèle pour beaucoup d’entres nous.

    Mille bisous

    1. France Rigal dit :

      Merci beaucoup pour ce gentil mot 🙂
      Plein de courage, des bisous

  12. Emeline dit :

    Salut, je viens de découvrir ton site et je l’aime déjà beaucoup, je ne suis pas en surpoids mais j’aimerais me sentir mieux plus svelte et tonique (si je peux utiliser ces mots) jai.erais faire un rééquilibrage alimentaire je suis végétarienne. Je suis intéressée par ton coaching. En tout cas ton histoire est merveilleuse et motivante. On peux y arriver. Merci en tout cas.

  13. Marle Elise dit :

    Déjà je te dis bravo. Je te suis depuis un moment et sache que tu peux être fière de toi. Je me reconnais dans certains passage et tu permets de nous montrer qu’on peut s’en sortir. Qu’on peut a nouveau profiter de la vie. Et pour sa je te le remercie. Tu me donnes une motivation, tes recettes permettent de me redonner le goût a remanger des choses. Donc merci, tu es une battante, tu es un modèle et je continuerai a être une de tes + plus grandes fans et continuerai a te suivre. Pleins de bisous et bravo encore pour ton parcours !

    1. France Rigal dit :

      Un immense merci Elise 🙂

  14. Marine dit :

    Cet article m’a donné envie de pleurer. Je suis pas dans la même situation que toi mais je me retrouve tellement dans la difficulté à changer et sortir de ses habitudes pour maintenir un mode de vie sain sans qu’on le perçoive comme un régime. Je ne sais pas d’où tu tiens cette force de caractère mais j’espère réussir à trouver ce lion en moi.
    En tout cas merci pour ton témoignage très touchant.

    1. France Tronel dit :

      Je pense que je la tiens des épreuves de la vie 😉

  15. Karin dit :

    Juste impressionnant!!!!

    Et oui beaucoup d’entres nous s’y retrouve
    mais peu le disent : ) peu arrivent à trouver la porte de sortie
    vers un mieux-être

    Alors MERCI de ton partage vraiment et waouw pour ce cheminement

    Je vais de ce pas passer le lien de ton blog à ma fille
    qui à force de subir les « autres » (remarques, critiques, méchancetés gratuites sur ses rondeurs…. )commence sur cette voie
    je suis passée par là mais je n’ai pas réussit totalement à m’en dégager
    et je n’arrive pas à lui faire passer le bon message
    Je suis sûre que ton témoignage et tes conseils vont l’aider

    Belle continuation sur ce chemin que tu t’es créé
    avec intelligence et force d’être

    Une maman admiratrice ; )

    1. France Tronel dit :

      Oh, c’est gentil. C’est dur, j’espère qu’en tant que maman je ne serais pas confrontée à ça parce que personnellement ça a été si dur pour moi que je souffrirais d’autant plus que ce soit le cas pour ma fille (mais bon je suppose que même si ce n’est pas ça, il y aura d’autres étapes pas très chouettes). Je crois que quand on est si proche on n’est pas forcément les mieux placés, beaucoup trop impliqué émotionnellement pour être vraiment juste. Plein de douceur à toutes les deux,

  16. Laurette dit :

    Bonjour France,
    Je te suis depuis quelques mois sur Instagram et je trouvais tes posts réellement inspirants car humains. Je n’étais jamais allé sur ton site et la première chose que j’ai fait a été de lire ta présentation. J’ai les larmes aux yeux .. tu as une sincérité désarmante et touchante. Ton parcours m’impressionne vraiment.
    Ce sera peut être hors sujet mais je voulais te souhaiter tous mes vœux pour cette nouvelle année, de bonheur à trois (qu’est ce que ta poupette est chou!!!)
    merci pour tous ces posts qui communique de l’énergie !!
    Laurette

    1. France Tronel dit :

      MERci et une très belle année aussi !

  17. Lola dit :

    Coucou, comment arrives-tu a financer toutes tes formations ?
    Merci et belle fin de journée 🙂

    1. France Tronel dit :

      je ne pense pas devoir justifier ce genre de chose 🙂 bonne journée

      1. Lola dit :

        Excuse moi je ne voulais absolument pas être indiscrète. Je voulais plutôt savoir si tu avais des aides pour les financements ou des écoles « moins chère ».
        Je souhaite me former en naturopathie et la formation est très chère et n’est pas prise en charge par le pole emploi.
        Merci 🙂

        1. France Tronel dit :

          Malheureusement le secteur du bien être n’est pas encadré par l’état. Il n’y a donc que des écoles RT formations privées qui sont chères.

  18. Elodie dit :

    Bonjour,

    intriguée tout d’abord par une recette puis j’ai vite quitté la recette pour parcours votre blog et en apprendre un peu plus sur vous. Félicitation à vous, votre parcours, votre force de caractère !
    Votre blog va resté parmis mes favoris.
    Bonne continuation 🙂

  19. Solène dit :

    Bonjour,
    Ton parcours est beau. J’aime beaucoup ta façon de penser.
    J’aurai voulu savoir quel parcours professionnel tu as suivi ? Études ? Formation ? Désolé si tu l’as deja dit quelque part mais je n’arrive pas à trouver.
    Merci d’avance.
    Continue d’etre toi et de nous montrer ta positivité.

  20. Emilie dit :

    Je viens de découvrir ton blog et je me retrouve tellement dans ce que tu as vécu ( sans entrer dans les détails) que s’en ai frappant.
    En tout cas je te félicite d’avoir vaincu tes démons, d’avoir fait la paix avec toi même et un passé pas toujours facile .
    J’ai moi même changer mon alimentation ,j’ai perdu du poids , des cm mais j’ai surtout appris à manger sainement, de manière la plus éthique qui soit , en accord avec moi même et mes convictions .
    Et étrangement , avec ce changement d’alimentation, tout s’est  » déclenché » dans ma vie .
    Un CDI, un nouveau chéri qui prends soins de moi, de meilleures relations dans mon entourage … comme si ce changement avait eu des répercussions positive tout autour de mon monde .
    Tout ça pour dire que n’importe quelle personne est capable de changer ce qui ne va pas dans sa vie, il n’y a pas de fatalité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *