Comment j'ai changé de vie

Fête des mamans.

Aujourd’hui est un jour un peu particulier, dimanche 29 Mai, fête des mères. Depuis 24 ans je n’aime pas le mot mère. Depuis que la mienne a quitté ce monde, en fait.

Pendant de longues années mon cœur s’est serré ce jour là. Comme beaucoup d’autres. Ce jour en particulier j’avais l’impression de n’avoir rien à fêter comparativement à mes camarades de classe qui ramenaient fièrement leur collier de pâtes ou leur bougeoir en pâte à sel à la maison. J’enviais ces familles unies et ces mères aimantes.

Et puis il y a deux ou trois ans en arrière, un matin, tout m’est apparu beaucoup plus serein, léger, clair en quelque sorte.

Une mère c’est le sang.

Une maman c’est l’amour.

Alors bien sur la plupart du temps on est mère et maman.

Mais dans mon cas, non.

J’ai une mère et puis une maman.

Une maman formidable qui ne m’a pas portée, qui ne m’a pas donné son patrimoine génétique, mais qui a été là à chaque moment de ma vie, pour partager chaque sourire et chaque souffrance. Qui a su me comprendre, ne pas me brusquer, se mettre en retrait parfois, m’aimer, toujours.

Pendant très longtemps je me suis demandée si j’allais un jour être capable d’être mère. Si la blessure se refermerait, si cette douleur au creux de mon bide allait enfin se taire pour me laisser vivre en paix.

Et aujourd’hui je peux le dire. Je rêve d’être mère, mère et maman. De sentir une petite myrtille pousser au creux de moi et des petits pieds tambouriner contre la parois de mon ventre. Je rêve de lui porter un amour inconditionnel, de sentir mon cœur battre la chamade lorsque je croiserai son regard, de l’aider à avancer sur le chemin de la vie, et puis de retomber chaque jour un peu plus éperdument amoureuse de son papa.

Et je sais que ma maman sera aussi la meilleure grand … maman sur cette terre.

 

 

Encore un très beau dimanche à toutes les mamans qui passent par ici ! 

 

 

10 commentaires sur "Fête des mamans."

  1. COUSYN Gaelle dit :

    Bientôt, très bientôt, tu seras maman, j’en suis sure 🙂 bisous ma belle

    1. France Rigal dit :

      Merci ma douce <3 . Hop une petite cacahuète 🙂
      Plein de bisous à tous les deux !

  2. Très touchant. Je suis certaine que tu seras une merveilleuse maman, justement parce que tu as traversé tout ce que tu as traversé et que tu as su en faire une force.

  3. Josiane dit :

    Ma Choupinette,
    Que te dire sinon de regarder devant, je te souhaite de tout mon cœur d’être Maman, une revenche sur la vie, un clin d’œil à nos Anges qui veillent et tout l’Amour de deux cœurs qui battent à l’unisson.
    Je pense fort à toi
    .

    1. France Rigal dit :

      Merci du fond du cour 🙂
      (et merci pour ton petit mot ce matin !)

  4. Kyarah dit :

    C’est très joli, très émouvant à lire, surtout un lundi matin pluvieux.

  5. Kakou dit :

    Ton post m’a beaucoup touché car j’ai perdu ma maman il y a 2 mois …. 🙁
    Ce dimanche si particulier pour d’autres avait un goût amer hier …
    Je t’embrasse et te souhaite le bonheur d’être mère

    1. France Rigal dit :

      Merci beaucoup .. Et plein de courage

  6. Maëva dit :

    Je ne peux imaginer ce que tu ressens… Mais tes mots sont tellement beaux, on sent de la résilience et l’apaisement dans ces mots… Jusqu’à il n’y a pas longtemps je ne m’imaginais pas mère et encore maintenant c’est assez abstrait pour moi… Pourtant je sens des petits pieds tambouriner dans mon ventre depuis un petit moment et je trouve ça merveilleux… Je te souhaite de vivre ça très vite! mille bisous

    1. France Rigal dit :

      Merci pour ton mot Maeva. Je crois qu’être mère ça s’apprend. On n’est jamais vraiment prêt à un tel bouleversement et puis cela s’apprend et se construit au quotidien. Je te souhaite tout le bonheur du monde avec ton mini 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *