Comment j'ai changé de vie

Lettre au futur moi.

Cher moi du futur,

Quand tu ouvriras cette lettre 10 ans auront passé. On sera le 6 Novembre 2024 et tu auras donc 35 ans.

Là tout de suite ça me parait super loin mais en fait je crois que c’est demain – ou presque.

J’espère que dans 10 ans tu seras toujours aussi amoureuse [voire plus pourquoi pas ? Il parait que le bon vin se bonifie avec le temps – et nous on est un peu comme le bon vin, au fond].

J’espère sincèrement que tu auras eu la chance de porter la vie. Parce que je crois que c’est vraiment la plus jolie chose au monde. Sentir des petits pieds tout au creux de soi – il parait qu’au début on sent comme des petites bulles de champagne – ça doit faire sacrément bizarre.  J’espère que cet immense bonheur t’arriveras, sincèrement.

Parce que aujourd’hui, rien que de penser à créer une famille cela m’émeut aux larmes. J’aimerais sentir un petit corps contre moi, tout contre moi. J’aimerais qu’il soit notre amour, notre raison de vivre. Je suis sure que F.  sera un papa merveilleux. Enfin quand tu liras cette lettre du coup, tu pourras me dire s’il assure pour donner les biberons et changer les couches. Mais bizarrement je n’en doute pas une seconde. Même si ce grand sensible risque de verser une larmes lors de la première rencontre avec sa crevette. [ Et puis bien d’autres fois, aussi].

Sinon dans 10 ans j’espère que tu seras épanouie dans ton travail. Peu importe ce que tu fais, en fait. Peut être que tu arriveras à vivre de l’écriture. Peut être même que tu seras connue (on peut  rêver hein) – ou peut être pas. Peut être que tu feras totalement autre chose genre comptable dans une entreprise ou bien pâtissière. Ou peut être égyptologue comme tu en rêvais enfant. Qui sait. En tous cas, je te souhaite de continuer à te lever avec le sourire chaque jour. Et puis avec passion, aussi, parce que c’est ce qui t’as toujours fait avancer. La passion.

Oui j’espère que tu vivras passionnément. Que tu continueras à te dépasser et à faire des paris un peu fous. Et puis, à regarder le monde avec des yeux d’enfant – aussi.

J’espère que tu seras entourée des gens que tu aimes – même si, pour cela il faudrait que la plupart d’entre eux vivent centenaires. En tous cas je te souhaite de partager le plus de moments possibles à leurs côtés. De capter chaque moment de bonheur – De donner de l’amour et puis de la tendresse. J’aimerais que tu apprennes d’eux. De l’amour qu’ils se portent à presque 90 ans. De l’engagement qu’ils ont l’un envers l’autre – malgré tout.  J’aimerais que tu leur donnes autant qu’ils t’ont donné. J’aimerais que tu aies été à leur côté – souvent.

Je te souhaite aussi de voyager – de découvrir le monde, d’avoir envie de t’évader encore plus chaque jour. Le moi d’aujourd’hui rêve de découvrir la Norvège et puis l’Amérique du Sud aussi. Et les Etats-Unis. Et aussi Madagascar. Et Bali. Et puis faire le tour de l’Europe en voiture. Enfin j’espère que tu auras réalisé quelques unes de ces envies folles !

J’espère que tu seras en bonne santé – surtout ainsi que tous les gens  près de toi.

J’espère que tu aimeras chaque jour un peu plus fort et que tu seras chaque jour un peu plus toi. 

A dans 10 ans, poulette !

F.

10 commentaires sur "Lettre au futur moi."

  1. Tiphanie dit :

    C’est une très jolie lettre !
    Je te souhaite aussi que tous ces rêves se réalisent !!
    Bisous
    Tiphanie, https://chroniquespastel.wordpress.com

  2. Christine dit :

    Certainement un de mes articles préférés qui m’a fait monter les larmes! Tu as une plume magnifique 🙂

  3. marie dit :

    Moi j’y suis au 35. (Même 36 mais chutttt…). A ton âge j’avais ma première fille et jamais je n’aurais imaginé que ça passe aussi vite. Tu as raison 10 ans, c’est demain. Tu as raison de vivre aussi intensément…
    Bises

  4. Legoux dit :

    Tu veux vraiment que je te dise les émotions que j’ai eu en lisant ta lettre, et bien je ne vais pas y aller par 4 chemins j’ai chialer comme une madelaine

  5. Audrey dit :

    Je viens de découvrir vos écrits en me promenant, au hasard, sur le net… Mais je ne crois pas au hasard…
    J’ai commencé par votre lettre à votre corps parce que je n’aime pas le mien… je ne l’aime tellement pas que je fuis les miroirs et quand il m’arrive d’y croiser mon reflet je balaye l’image bien vite parce que je n’arrive pas à croire que c’est moi.
    J’ai continué par la lettre à votre papa et là, les larmes ont coulées… quelque chose à réellement vibré en moi…
    J’ai continué par la lettre à votre maman et celle à votre grand mère que j’ai lu entre les larmes…
    Maintenant c’est à mon tour de vous dire Merci. Je ne vous connais pas mais vos mots m’ont touchés. Ils ont fait écho en moi…. et je crois que les larmes qui ont roulées sur mes joues ce soir m’ont apaisé. Je me sens prête à avoir un autre regard sur moi même.
    Merci

    1. France Tronel dit :

      bonjour audrey, j’ai rédigé ces articles il y a déjà bien longtemps .. Je suis heureuse qu’ils soient encore lus et encore plus si cela vous a fait du bien .. merci 🙂

  6. a dit :

    Ya déjà 5ans qui sont passés.

  7. louanne dit :

    j’espere que tu l’a oublié

  8. Imene aloui dit :

    Cc futur moi quand tu liras cette lettre je sais pas où je serais .
    Je veut te rappeler ton année de 4ème qui a était la meilleur que j’ai jamais passé j’ai rencontré plein de nouvelles personne et aussi retrouver d’autre .
    Oui une personne c’est démarquer qui commence par m mais chute il faut rien dire je sais pas ce que je ressens pour lui mais voilà quoi la lettre il faudra que tu l’as lise seul quand même j’ai ma copineeee j’aurais jamais pensé ma rapprocher autant mais content en même temps parce que c’est une amies merveilleuse et extraordinaire .
    J’espère infiniment passé mon année de 3 ème ici vraiment Jeanne d’arc c’est mon collège ma vie 3 ans dedans la base
    Je suis folle je confirme J’espère que tu rira en lisant cette lettre de fous j’aurais jamais pensé en faire .
    Globalement c’est que je veut pas oublié cette année jamais même le dernier jour que je l’ai est vu était parfait je l’ai est retrouvé pour aller au ciné amina , samir , amin , sharleen , Camille,
    Welda , maxime et moi on n’y est allé welda est arrivé à la dernière minute charger comme pas possible j’en pouvais plus je te jure on l’as regardé le film conjuring 3 un peu flippant mais cv mais pas trop pour Camille , sharleen et amina elle fessait que de crier nos oreilles pas possible après on est allez s’asseoir dans les escaliers à jaude j’ai crû que mon tel avait planté mais non il avais juste la luminosité plus bas je me suis trouvé conne par contre avec Maxime on a appelé nos parents pour aller chez welda pour la couper ils ont dit oui alors on y est allez
    On est allez chercher le trame il était déjà sur l’arrêt je te jure on a couru a la prochaine j’en pouvais plus même welda avait couru c’était mortel on était arrivé à temps mais essoufflé malheureusement on est allés chez elle , on c’est assis sur un banc bu du jus et puis ils ont tous installé on l’as bouffer après doigt bleu on lui a donné notre cadeau avec Maxime pour moi elle m’a pris dans ces bras j’étais choqué je te jure après on devait y aller avec Maxime a cause du bus on l’as attendu j’ai pris un ticket il c’était installé au fond je l’ai rejoint une place devant lui quelques minutes sur nos tél puis on a parlé de tt comme notre année de 3ème il se rapproché pour mieux m’écouter surment pas sûr j’étais gêné de fois quand on arrive devant le collège on se dit bonne vacances j’aime pas dire au revoir et on rentre chez on a tous publiés des story sur insta pour que c’était une journée de dingue je confirme.
    Futur moi oublie jamais cette journée s’il te plaît pas cela bisous bisous à 5 ans
    Imene aloui 14 ans à Clermont-Ferrand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *