Partenariats, blog et réseaux sociaux - Comment j'ai changé de vie

Partenariats, blog et réseaux sociaux

Si vous suivez un peu régulièrement les blogs et les réseaux sociaux, vous n’avez pas dû passer à côté du fait que ces derniers temps, certaines « affaires » concernant des partenariats entre marques / agences et influenceurs ont vu le jour… Notamment très récemment entre Julie Infinity (si par hasard tu passes par là Julie, tu as tout mon soutien) et une célèbre marque de thés.

Du coup je voulais revenir dans cet article (je l’avais déjà fait en vidéos) sur quid des partenariats concernant les blogs et les réseaux sociaux, ce que j’en pense et surtout ma vision des choses.

Si vous me suivez régulièrement sur le blog ou sur mes différents réseaux sociaux vous avez dû remarquer que je ne faisais pas beaucoup de partenariats. La raison est très simple : Je suis très souvent contactée pour des partenariats qui n’ont rien à voir avec mon « univers ». Je ne vais pas vous parler de jardinage, sex toys (véridique), bijoux ou chaussures et ce, que je sois rémunérée ou non pour le faire, ce n’est pas la question. Je n’accepte jamais de collaborations qui n’ont pas de lien avec ma « ligne éditoriale » ou de produits dont je n’ai pas l’utilité, pour moi c’est évidemment la base.

Ensuite, lorsque je consomme un produit dont je suis satisfaite, je ne change pas, je ne teste pas autre chose. Mes compléments alimentaires sont le meilleurs exemple, j’ai été contactée de nombreuses fois en 2 ans, je reste fidèle à cette marque, pour moi mais aussi pour être très claire dans mon message vis à vis de vous.

La deuxième des choses c’est que lorsqu’un article sur le blog est rémunéré cela est précisé, c’est une obligation légale, vous trouverez donc la mention « article sponsorisé » en bas de l’article. Vous pouvez vous amuser à compter, il y en a très peu. Depuis peu il est aussi obligatoire de le mentionner par un hashtag [ #ad ] sur Instagram. A ma connaissance, cela n’est pas (encore) obligatoire sur Facebook, mais cela ne devrait probablement pas tarder. Idem, mes posts sponsorisés doivent se compter sur les doigts d’une main.

Concernant la rémunération des influenceurs, je sais que cela fait débat, mais peu importe, soyons transparents jusqu’au bout. Oui les sommes qui peuvent être versées à certains influenceurs peuvent être très importantes, astronomiques même parfois [ je n’en suis pas à ce niveau mais certains montants donnent le vertige ].

Je crois qu’il faut garder en tête 2 choses : l’influenceur (ou le bloggeur) fournit un travail en faisant de la publicité à la marque et la marque y gagne (forcément, sinon elle ne passerait pas par le dit influenceur). Pour être tout à fait honnête, le fait d’être rémunérée par une marque pour parler d’elle ici sur le blog ou sur mes réseaux sociaux ne me pose aucun problème, je trouve que c’est normal : un article = un travail = une publicité = une rémunération.

Ce qui me gène en revanche, et ce qui me gène énormément c’est le placement abusif, le mensonge etc. Typiquement  » je vous montre 43 produits dans un article / une vidéo / je fais un post sponsorisé chaque jour pour un produit différent » . Là clairement, ce n’est pas honnête, parce que la personne « place » le produit sans le consommer, sans même parfois le tester, se contentant de « resservir » le discours de la marque. Là je dis non. Et c’est pour cela que j’ai refusé nombre de partenariats qui ont circulé avec des marques très rependues sur les réseaux sociaux.  » On ne vous demande pas de consommer le produit, juste de le prendre en photo à côté de votre petit déjeuner  » ou  » je vous envoie le texte à noter sous le post  » , deux exemples parmi tant d’autres qui m’ont fait sauter au plafond.

Donc pour conclure, si vous voyez un produit en photo, c’est que je le consomme ou m’en sers vraiment, si vous lisez mon avis sur un produit c’est mon avis sans filtre / correction, si je vous fais gagner un produit via un concours c’est que je l’ai testé et aimé, si je vous donne un code promo c’est que j’ai travaillé avec cette marque et que j’en suis contente, si je suis payée pour un post ou un article vous le savez et puis voilà.

Personnellement je suis honnêtement pour les partenariats, c’est chouette, cela permet de découvrir des marques, des produits, de vous les faire découvrir aussi et ça je trouve ça vraiment sympa. A condition que cela se passe avec un minimum d’honnêteté et de transparence, ce qui est de moins en moins le cas je trouve et c’est dommage. Mais malheureusement la raison est assez simple … Vivre de ce métier est difficile, c’est la course aux likes, aux abonnés, aux partenariats et souvent tous les moyens sont bons …

 

 

Photo : Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *