Comment j'ai changé de vie

Alimentation saine et petit budget : astuces

Vous êtes nombreux(ses) à me solliciter au quotidien sur le COMMENT concilier alimentation saine et petit budget : nos astuces.

Je vais donc vous parler de nos habitudes alimentaires, et de nos petits « trucs » pour réduire le budget. N’hésitez pas à me laisser vos astuces en commentaires !

  • Acheter de saison (et local) : Acheter de saison et local est vraiment la bonne idée pour réduire le coût des fruits et légumes. Qui dit local dit peu de transport donc moins coûteux. De plus, les fruits et légumes sont ramassés (presque) à maturité, ce qui les rend beaucoup plus intéressants nutritionnellement parlant. Bref, c’est tout bénéf !

 

  • Acheter en circuit court (producteurs directement) : Voilà qui découle du point précédent (plus ou moins) : acheter directement aux producteurs. Attention : sur les marchés il y a beaucoup de revendeurs, chez qui les prix ne sont pas forcément moins chers qu’en grande surface donc. C’est vrai que je trouve en plus super sympa d’encourager directement le travail des producteurs, de pouvoir échanger avec eux etc.

 

  • Acheter les céréales, légumineuses, oléagineux en vrac :  Le vrac est une bonne solution car moins d’emballage = moins de coût. A la maison, vous pouvez ensuite opter pour des bocaux de conservation en verre, c’est esthétique, visuel et vraiment très sympa.

 

  • Faire maison : nous réduisons beaucoup la note en faisons exclusivement tout maison : les farines et pain sans gluten, la plupart des yaourts, les laits végétaux, les jus. C’est une grosse économie. Et ce n’est pas forcément beaucoup de temps supplémentaire … C’est surtout un bon coup de main et beaucoup d’organisation (je vous parlais d’organisation en cuisine dans cet ebook)

 

  • Manger végétarien (ou presque) : Depuis que nous mangeons végétarien, notre budget course a beaucoup diminué. Il ne s’agit pas de manger explusivemnt végétarien si vous ne l’êtes pas mais de vous fixer par exemple 3 repas par semaine sans viande / poisson, vous verrez l’addition va baisser !

 

  • Pas de substituts « carnés » : ce qui revient (quasiment) aussi cher que la viande (et qui n’est pas sain du tout en règle générale) ce sont les « substituts » à la viande : comprenez les nuggets végétariens, les steaks végétaux … Achetez la matière première (oléagineux, tofu ou soja, légumineuses, céréales) et faites les vous mêmes, les steaks végétaux par exemple sont très faciles à congeler !

 

  • Les appli anti gaspi type Too good to go : On a très peu l’occasion vers chez nous car les points de « retrait » sont très rares (et donc pris d’assaut) mais si vous en avez l’occasion : testez ! C’est vraiment l’opportunité d’avoir des produits de qualité (beaucoup de magasins bio s’y mettent) à un prix mini !

 

  • Faire les menus à l’avance : Anticiper les menus (et faire une liste de course en conséquence) est vraiment une bonne idée pour réduire le gaspillage et le coût… Vous avez exactement ce dont vous avez besoin, dans la bonne quantité. Généralement, je  » programme » sur 3 jours, pas plus, généralement le dimanche pour lundi mardi et mercredi, ensuite la fin de semaine, se fait sur les restes ou « au feeling » ! c’est notre équilibre pour être à la fois organisés et prendre tout de même plaisir à manger « à l’instinct » mais à chacun de trouver le sien (d’équilibre)

 

  • Faire l’inventaire du frigo / placards : chose que je ne faisais JAMAIS avant. Résultat : je me retrouvais systématiquement avec des produits que j’avais déjà, où des légumes oubliés au fond du frigo … Faire un rapide inventaire permet de cibler vos besoins, d’éviter le gaspillage et de réduire (beaucoup) la note.

 

A la fameuse question « combien » pour l’alimentaire : nous en avons en moyenne pour 60 euros (hors lait bébé) par semaine pour 2 adultes + 1 enfant (sachant que nous mangeons nous 2 adultes tous les repas à la maison, mini mange 4 jours / 7 à la maison aussi)

3 commentaires sur "Alimentation saine et petit budget : astuces"

  1. denise giordanengo dit :

    tres bien vos conseils mais suivant la région pas tres pratique d’acheter chez les producteurs; Ici à NICE nous avons des marchés mais pas de producteurs à la vente directe; c’est bien dommage

  2. Grange dit :

    Et les producteurs en circuit court sont aussi chers qu’en circuit  » classique » trouvez l’erreur… qui reste le dindon de la farce?

    1. France Tronel dit :

      honnêtement … à choisir je préfère donner mes sous à des producteurs qu’à des géants de l’industrie agro alimentaire :). Après chacun fait ses choix 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *