Purées d'oléagineux maison - Comment j'ai changé de vie

Purées d’oléagineux maison

Dans la lignée de mon article sur les laits végétaux (que vous trouverez par là), je prends le temps aujourd’hui de vous rédiger (enfin), mes recettes favorites de purées d’oléagineux. 

Comme pour l’article sur les laits végétaux, j’actualiserai cet article en fonction de mes diverses expérimentations … Mais vous trouverez ici mes favoris du moments !

 

Purée de noisettes

Les ingrédients :

  • 200 g de noisettes
  • 2 cuillères à soupe d’huile (de noisettes idéalement)
  • Sucrant (miel, sirop d’agave, sucre de canne ou de coco) : Facultatif
  • Eau (Facultatif)
  • Eau de trempage

La marche à suivre : Laisser tremper les noisettes pendant une nuit dans un saladier rempli d’eau. Les sécher puis les mixer jusqu’à obtenir une poudre. Ajouter l’huile, le sucrant (facultatif) et mixer de nouveau. Si besoin ajouter un peu d’eau.

 

Purée d’amandes

Les ingrédients :

  • 200 g d’amandes

La marche à suivre : Faire torréfier les amandes au four (je les mets une quinzaine de minutes à 160 degrés, à adapter selon votre four) et mixer.

Purée de noix de cajoux

Les ingrédients :

  • 200 gr de noix de cajoux (ou un peu moins, ou un peu plus !)

La marche à suivre :  Mixer, tout simplement !

 

Purée de cacahuète

Les ingrédients : 

  • 250 g de cacahuètes

La marche à suivre : Faire torréfier les cacahuète au four ou dans une poêle. Les laisser refroidir et ôter la peau. Mixer en accélérant la cadence petit à petit !

Purée de sésame

Les ingrédients :

  • 200 g de graines de sésame
  • 50 gr d’huile d’arachide

 

La marche à suivre : Mixer l’ensemble, tout simplement.

Vous pouvez aussi faire tremper toute une nuit les graines de sésame, personnellement je ne prends que rarement le temps de le faire.

 

Vous trouverez tout mon matériel (en particulier mon robot) dans cette rubrique

Si vous avez un blinder / robot classique, je vous conseille de faire des pauses dans les préparations, attention à ce qu’il ne chauffe pas trop vous risqueriez de l’abîmer (et de me détester :D)

 

Photo : Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *