journée internationale de la paix

21 Septembre : Journée internationale de la paix

 

Aujourd’hui c’est la journée internationale de la paix.

 affiche-21-sept-2013-avectexte-5502

Cette journée est un appel mondial à la résolution pacifique des conflits et à la non-violence en général. Elle est célébrée tous les ans depuis 1981 à l’initiative des pays membres de l’ONU.

Alors clairement il y a des journées nationales et internationales pour un peu tout. Pour la sensibilisation aux vautours (???), pour le « parler pirate » (non ce n’est pas une blague !) , du café, de l’œuf, des pâtes, de l’épargne et même du chant choral ou de la télévision.

99.9% du temps je me contrefous donc que ce soit la fête de telle ou telle chose, mais là j’ai trouvé que cela méritait un article. Un article surement au milieu de milliers d’autres. Un tout petit grain de sable dans le désert. Et c’est tant mieux.

Parce que tous les soirs c’est la même chose. J’allume la télévision pour regarder les informations de la journée. Et là nous sommes inondés de malheur, de violence, de guerres, de tristesse, de tragédies. Tous les soirs on se dit que ce n’est pas vraiment vrai, que ce ne peut pas être réel. Et pourtant le lendemain ça recommence.

Parfois les actualités m’émeuvent aux larmes. Me révoltent. M’indigent. Alors cela se termine à peu près toujours de la même façon : J’éteins la télévision.

Si seulement faire taire la violence était aussi simple que d’éteindre son téléviseur…

La paix c’est bien sur une histoire de nations. Mais je pense qu’il est important de profiter de ce jour pour nous interroger d’un point de vue individuel et personnel, sur notre rôle dans la quête de la paix au quotidien. 

Bien sur la paix ce n’est pas l’absence de conflit. Nous avons quotidiennement des conflits et ce même avec les personnes que nous aimons le plus au monde (chéri pourra vous confirmer ce dire !). La paix c’est la résolution pacifique de ce conflit. Des conflits nous en connaissons tous, à notre échelle et c’est en cela que nous sommes tous concernés.

Alors la résolution pacifique d’un conflit pour moi qu’est ce que c’est ? Cela passe par l’écoute de l’autre, par la tolérance, par la remise en question, aussi. Accepter que l’autre ait un point de vue différent du sien et que ce point de vue n’est pas forcément stupide. Cela nécessite de se décentrer de soi même aussi. Et ça ce n’est pas forcément simple. Et puis cela nécessite parfois de faire des concessions. D’accepter le gris plutôt que le blanc pour ne pas rentrer en conflit.

journee-de-la-paix-696x535

Ce qui est donc vrai à l’échelle du monde, pour des nations est donc applicable à la vie de tous les jours, avec nos proches, la personne qui partage notre vie, nos amis.

Peu à peu j’essaye de mettre cela en place autour de moi. D’avoir des relations apaisées – beaucoup plus qu’auparavant en tous cas. D’être dans le dialogue, le respect, la tolérance. Avec mes proches mais aussi avec des personnes que je ne connais pas et que je croise pour la première fois. J’essaye de ne pas avoir d’à priori, de ne pas juger sans savoir ou comprendre J’essaye d’être plus apaisée, plus sereine dans mes relations avec moi même et avec les autres.

Parce que oui  faire la paix avec les autres passe aussi par faire la paix avec soi même ! C’est primordial et pourtant pas forcément facile à mettre en pratique …

Souvent nos relations conflictuelles avec notre entourage cachent des choses qui ne sont pas résolues, entre nous et … Nous même !

Personnellement, je crois FORT au fait que l’on puisse construire un monde plus pacifiste. Avec des citoyens solidaires, engagés et tournés vers une même volonté de quête d’un monde meilleur.

 [Comment ça utopiste ??]

Je pense que nous avons tous et toutes notre petite pierre à apporter à ce (grand) édifice – encore très largement en construction aujourd’hui …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *