A-venir - Comment j'ai changé de vie

A-venir

Le temps est venu pour moi de vous annoncer que dans quelques semaines au plus tard (ou quelques jours, bébé est pressé), nous serons 3 !

Et oui, je suis actuellement enceinte d’un peu plus de 34 semaines d’une petite fille, aussi énergique et hyperactive que sa maman [ ça promet ]. Une petite fille qui va venir bouleverser notre vie pour toujours, faire de nous des parents, une famille.

Je pense que les personnes qui me suivent activement sur les différents réseaux sociaux ne seront pas étonnés de cette annonce (quoique !). Mais beaucoup d’entre vous doivent se demander pourquoi ne pas avoir partagé cette grossesse sur les réseaux sociaux ?

Cette question je me la suis posée, bien sur. J’ai beaucoup réfléchi là dessus, j’ai parlé avec le papa. Nous sommes tombés d’accord sur le fait qu’il s’agissait de quelque chose de personnel, d’intime, de précieux, que nous avions envie de vivre à 2 et surtout sereinement. C’est vraiment ce qui a fait notre décision. Ma maman a eu une grossesse difficile [ difficile est un euphémisme puisqu’elle était atteinte d’une tumeur au cerveau et est décédée un an plus tard. La grossesse a donc été pour elle un moment sous haute tension, ainsi que son accouchement, je suis née à 33 semaines, par césarienne programmée]. J’avais donc immensément peur de ne pas bien vivre ce moment, d’être envahie par les angoisses, de voir resurgir mon passé. Et j’ai donc ressenti ce besoin d’être dans une bulle, protégée par mon mari et mon entourage. En effet, malheureusement qui dit réseaux sociaux dit dérives en tous genres, jugements hâtifs, méchanceté gratuite. Et ce, même si cela ne représente finalement que 5% des followers, cela peut venir gâcher beaucoup de choses. En temps normal je passe au dessus de beaucoup de choses, mais pendant ma grossesse c’était différent, j’avais besoin d’être vraiment sereine.

Bien sur (et heureusement !), j’ai conscience que l’immense majorité de ma communauté est constituée de personnes bienveillantes, constructives, aimantes. Et, je vais être très honnête, cela a été difficile pour moi de garder le secret, tout simplement parce que j’avais envie de vous faire partager mon bonheur. Vous êtes là depuis le début, parfois, vous me soutenez chaque jour, vous me lisez, vous m’encouragez. Et cette période de silence a donc été pour moi assez difficile. C’est pourquoi je vous écris cet article avec un immense soulagement. J’ai passé une grossesse merveilleuse (jusqu’ici), sereine, bienveillante, aimante. Et c’était tout ce que je souhaitais.

Je vous propose de me poser ci dessous toutes vos questions, interrogations, j’y répondrai dans une FAQ (foire aux questions) dans quelques jours / semaines sous forme de vidéo et/ou d’article sur le blog (quel support vous plairait le plus ?)

En attendant je vous souhaite une très belle soirée, et à très vite, pour de nouvelles aventures …

Et surtout, merci d’être là …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *