La place du sport pendant ma grossesse - Comment j'ai changé de vie

La place du sport pendant ma grossesse

Le second ‘thème » qui est revenu le plus souvent dans vos questions : Le sport.
Comme pour la partie alimentation, je vous parle de mon expérience, de ma grossesse, de ma façon de faire. Chacun(e) est différent(e), chaque grossesse l’est aussi, il est donc important de vous faire suivre par une personne de confiance [ médecin généraliste, sage femme, gynécologue … ], d’échanger avec lui / elle et de faire au mieux pour vous ! N’oubliez pas aussi, la grossesse est quelque chose d’intime, personnellement je me sens maman depuis les premiers jours et, par conséquent, j’ai cette intuition de savoir ce qui est bon pour moi et pour mon bébé ou pas. Mais évidemment, durant toute ma grossesse j’ai écouté l’avis donné par les professionnels de santé qui m’ont entourée. 
Muriel:

Toutes mes félicitations!
Allier sport et grossesse n’a pas été trop difficile? En tout cas chapeau d’avoir réussi à tenir le secret Je comprends tout à fait ton choix
Une petite fille qui est déjà comblée d’amour
Je vous souhaite de merveilleux moments

Alors, pour moi, non. J’ai eu une grossesse « facile ». Par « facile » j’entends que je n’ai pas eu de problèmes de santé particulier. Je n’ai pas eu de carence, pas de menace d’accouchement prématuré, pas de grosse fatigue (je vous en ai parlé dans mon précédent article sur l’alimentation, mais je pense que mes compléments alimentaires ont beaucoup aidé), du coup faire du sport tout au long de ma grossesse a été un besoin (et un vrai bonheur !)

Virginie dit :

Félicitations a vous deux!!! C’est un merveilleux moment de devenir maman.
Et tu as eu une sage décision de garder cette nouvelle secret.
Je suis actuellement enceinte de 28SA ( bon j’ai un plus gros bidou que toi!! Lol)., d’une petite fille aussi!!!!
As tu garder une routine sportive? Car moi j’ai tout abandonné quand j’ai appris la nouvelle. Fatiguée les premiers mois.

Et enfin, (je suis très curieuse car étant enceinte aussi, je veux connaître ton vécu) comment envisage tu l’après bébé, au niveau du sport?
Je vous souhaite que du bonheur à tous les trois.

Alors personnellement oui j’ai gardé une routine sportive (quotidienne). Comme tous les jours des 2 ans avant ma grossesse, du sport chaque matin (très) tôt. Pendant toute ma grossesse je me suis levée naturellement encore le matin, j’ai donc toujours eu ce petit créneau disponible à moi, et c’était vraiment chouette. En fait je n’ai pas du tout changé ma vision du sport, comme depuis des années je fais du sport quotidiennement pour le plaisir et le bien être, cela n’a pas changé pendant ma grossesse bien sur (cela aurait été le comble !). Je n’ai pas ressenti de fatigue particulière (exception d’une quinzaine de jours en tout début de grossesse – comme je l’explique dans mon précédent article, j’ai continué à avoir une alimentation très clean et à prendre mes compléments, qui ont beaucoup aidé je pense), encore aujourd’hui à 35 SA. Par contre j’ai dû évidemment adapter beaucoup de choses.

Pour la suite … Je n’envisage pas grand chose, je verrai comment cela se passe ! Mais a priori je compte reprendre le sport comme avant lorsque mon périnée me le permettra (et que les nuits de la petite seront à peu près complètes !). L’avantage de mon créneau 5/7 h du matin c’est qu’a priori il restera disponible pour moi (sauf les premières semaines, bien sûr), du coup je pourrai continuer sur la même lignée. Mais après j’aviserai vraiment, je ne veux pas trop anticiper puisque je ne sais pas du tout comment vont se dérouler les prochaines semaines.

 

Juliedit :

Toutes mes félicitations ! Ça va être que du bonheur !
Je suis moi même enceinte (dans le troisième mois) et je me posais des questions par rapport au sport.
En effet j’ai arrêté de courir dès le début (car peur d’abîmer mon périné…) et aussi car très fatiguée.
Maintenant que ça commence à aller un peu mieux niveau fatigue j’aimerai reprendre une activité physique mais je me questionne sur laquelle est plus conseillée…donc qu’as tu à ton niveau ?
Merci beaucoup de prendre le temps de nous répondre c’est très gentil.

Là encore je vais parler de mon expérience et de ce que m’ont conseillé les médecins qui ont suivi ma grossesse. Personnellement j’ai continué la marche, la course à pied, le vélo d’appartement, l’elliptique, la piscine, un peu de renforcement musculaire, le yoga, les étirements.

Globalement le sport qui est formellement interdit = la plongée.

Ceux qui sont déconseillés sont tous les sports à risques de coups (sports de combat notamment), ou de chutes (je pense notamment au vélo autre que le vélo d’appartement), ou de porter des poids mais tout ça c’est du bon sens.

Ce qui est primordial (quelle que soit l’activité, particulièrement cardio) c’est de surveiller son rythme cardiaque (et sa respiration). Votre rythme doit être modéré et régulier et vous ne devez pas être essoufflé. L’explication est simple : si vous manquez d’oxygène, bébé en manque aussi, ce qui peut avoir évidemment de grosses conséquences sur son développement voire sa survie. L’effort doit donc être dans tous les cas modéré, régulier, non choquant pour l’organisme.

Important aussi : Faire ce que vous avez l’habitude de faire. Dans mon cas je suis sportive, je pratique quotidiennement du sport depuis des années, je cours 70 km par semaine, je me lève chaque matin très tôt. C’est mon rythme, ma façon de faire, mes habitudes. Je n’ai pas commencé le sport enceinte (et je vous le déconseille, ou de manière très douce, piscine, marche rapide), le but n’est pas de choquer votre corps, au contraire. Mon conseil : entourez vous de professionnels de santé en qui vous avez confiance, ne lisez pas trop les forums et écoutez votre corps !

 

cybille dit :

Bonsoir, je commence par toutes mes félicitations pour cette merveilleuse nouvelle :).Ma question pour ta FAQ sera la suivante : comment as tu continué le sport, particulièrement le running, enceinte ?

Pour le running, c’est assez facile, en mettant un pied devant l’autre ;). En fait je cours depuis des années, très régulièrement, en moyenne 70km/semaine. En début de grossesse mon médecin m’a donc fortement conseillé de continuer (de récentes études ont montré que le running était l’un des sports les plus bénéfiques pour la femme enceinte, pour mon plus grand bonheur) tant que mon ventre ne serait pas un obstacle et que bien sur, mon col serait non modifié. C’est ce que j’ai fait, simplement. Bien sur en adaptant ma vitesse – très naturellement – (je suis passée de 13/14 km/h à 8/9 km / h), en étant très vigilante sur mon rythme cardiaque, en adaptant mes itinéraires (pour éviter les côtes et les changements de rythmes pour ne pas choquer mon cœur), en courant dans des endroits les moins caillouteux possibles pour éviter les chutes, etc.

[ Edit à 40 SA : J’ai pu continuer la course à pied jusqu’à 36 SA, depuis, mon ventre se faisant plus imposant, je fais de la marche rapide à environ 6km/h ]

Franck H : Félicitations pour cette belle nouvelle, mais j’ai toujours pensé que le sport était déconseillé pendant la grossesse ?

Alors en cas de grossesse non pathologique et sans risque particulier (j’insiste là dessus !), le sport est même recommandé. Bien sûr il faut choisir et adopter une pratique sportive adaptée, respecter certaines consignes de sécurité, mais le maintien d’une activité physique pendant la grossesse est très bénéfique pour le bébé comme pour la maman.

 

Frédérique F : Félicitations et surtout chapeau d’avoir continué à ce rythme (pro et perso) jusqu’au bout (ou presque !). Petite question (bête surement), pourquoi avoir continué le sport pendant ta grossesse ? 

Tout simplement parce que le sport pour moi est une habitude et un besoin. J’en fais depuis toute petite, de façon très régulière voire quotidienne. J’en fais par plaisir, j’en fais par passion. Je ne me suis donc même pas posé la question de vivre ma grossesse autrement que de façon dynamique ! (Bien sur, parce que je n’avais aucune contre indication médicale, sinon j’aurais bien sûr fait autrement, bébé avant tout !). Le maintien d’une activité sportive pendant ma grossesse m’a permis de garder la pêche, le moral, de ne pas prendre trop de poids, de ne pas avoir de douleurs au dos (ou ailleurs) et surtout d’être vraiment bien et sereine !

 

En espérant avoir fait le tour de la question (ou presque …), n’hésitez pas cependant à me laisser vos questions s’il en reste, en commentaires, j’y répondrais avec plaisir !

Photo : Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *