Alimentation et prévention des maladies  - Comment j'ai changé de vie

Comment j'ai changé de vie

Alimentation et prévention des maladies 

Vous êtes très nombreux sur les réseaux à me questionner régulièrement sur mon alimentation et notamment sur mes superaliments. Pourquoi j’en prends alors que mon alimentation de base est saine et que je suis en bonne santé. Quelles sont mes astuces aussi et mes conseils au quotidien pour essayer de prévenir certaines maladies. Je vais essayer de répondre à ces questions dans cet article. 

Il est convenu depuis des siècles que alimentation et santé sont intimement liées. D’ailleurs Hippocrate disait déjà il y a plusieurs siècles  » que l’alimentation soit notre premier médicament « .

Aujourd’hui de nombreuses études, médecins (le docteur Charrié par exemple) et scientifiques soulignent le lien étroit entre alimentation et maladies telles le cancer. 

Si vous connaissez mon histoire (ma maman est décédée à l’âge de 30 ans d’un cancer) vous comprenez aisément pourquoi je suis sensible à la cause …  

je me suis donc intéressée au sujet, j’ai lu, beaucoup, fait des ateliers, je me suis formée en naturopathie et voila ce qu’il en ressort. 

La première des choses est que si l’alimentation seule ne peut pas guérir un cancer déclaré mais qu‘elle joue cependant un rôle clef dans la prévention et puis dans le développement de notre immunité. 

Ensuite : il est primordial de réduire son apport en sucre (raffiné et ajouté) car les cellules (et donc les cellules cancéreuses ) sont d’énormes consommatrices de glucose, il facilite donc leur développement et leur prolifération. Idem pour les aliments inflammatoires tels la viande rouge et les produits laitiers. 

Du coup quels aliments favoriser ? Pour les omnivores : le poisson, la viande blanche (modérément), les céréales complètes, les légumineuses, les graines, les oléagineux, les fruits particulièrement fruits rouges et légumes de saison particulièrement choux, poivrons, carottes, brocolis, betterave, l’ail, les algues (oui oui !). 

Ces aliments sont autant d’armes pour aider notre système immunitaire à se prémunir des maladies, du rhume, aux maladies cardiovasculaires en passant par certains types de cancers.

Pour autant de nombreuses études montrent que notre alimentation moderne est de plus en plus pauvre en nutriments. Surexploitation, tri des fruits et légumes sur des critères  » esthétiques  » , cueillette non à maturité, pollution environnementale… autant de raisons qui font que notre alimentation est plus pauvre en nutriments, Voila la raison pour laquelle je rajoute des superaliments au quotidien (je vous laisse prendre connaissance de mon article à ce sujet) 

Encore une fois, ici, il ne s’agit pas de virer à la paranoïa, de supprimer tout sucre de notre alimentation ou encore de faire une attaque de panique à la simple vue d’un moelleux au chocolat. Mais d’avoir pleinement conscience que l’alimentation, avant d’être une question de poids est bien une question de santé (on l’oublie trop souvent … de nombreuses personnes me disent en coaching  » il / elle a de la chance, il / elle peut manger n’importe quoi sans prendre un gramme … oui mais … même si le poids sur la balance ne s’en ressent pas – encore – la santé, elle, en pâtit).

En espérant que cet article vous ai plus. J’ai conscience qu’il est un peu différent de d’habitude; moins léger, Mais c’est un sujet qui me touche beaucoup, et je ne pense pas être la seule, alors je partage ici. 

N’hésitez pas à me laisser vos petits mots. Et merci encore de me lire. 

17 commentaires sur "Alimentation et prévention des maladies "

  1. Cesari dit :

    Je suis atteinte de fibromyalgie voilà mon changement d allimentation quand la médecine ne peut rien faire pour vous on se retourne vers d autres méthodes .J ai remarqué que la viande blanche passe mais alors cette viande rouge plus du tous .. c.Est pour ça que je me suis mis aux légumes ou légumineuses ..tous les dimanches je vais au marché.. cuisiner les légumes et difficile quand on a jamais cuisiner.. c est quand on es malade qu’ on s aperçoit l impact de l allimentation ..

  2. Kiren dit :

    Coucou. Je suis mitigée. J’ai une alimentation assez saine. Ce n’est pas le top du top mais c’est tout de même pas trop mal. Ma femme avait du cholestérol et n’en a plus depuis qu’elle vit avec moi. Je suppose que l’on est sur la bonne voie. Là où j’ai des doutes…je pense que l’alimentation est importante mais malheureusement la génétique l’emporte. Je m’explique. Ma maman a eu 4 cancers depuis l’âge de 40 ans. Sa vie n’est que guérison, recidive ou nouveau cancer. Elle a de l’ostheoporose, des gamma GT, du cholestérol. C’est vraiment une personne fragile. Pourtant, elle mange presque que du bio, très peu de protéines animales, des fruits et des légumes tous les jours. Je l’ai toujours vu tester des tas de choses pour se detoxifier. Cure de pianto, de superbiomin, de sirop vital, cure de raisin…baie de goji et autres super aliments…à côté de cela, la tante dans ma famille qui a toujours mangé de la viande, des produits plus traités et pas mal de graisse….est celle qui est actuellement la plus âgée. Les autres à la vie plus saine sont parties avec un cancer…cela me rend vraiment interrogative. Néanmoins, élevée par ma mère, j’ai plus son modèle d’alimentation que celui de ma tante 🙂 je pousse loin le délire en n’achetant aucun produit transformé. Merci pour cet article 🙂

    1. France Tronel dit :

      Ma Maman est décédée à 30 ans, le genre de personne qui ne fume pas, mange bien et fait du sport. Bref, la faute à pas de chance ou à la génétique je sais ps … il y a bien sûr bcp d’autres paramètres. en tous cas ce que je sais c’est qu’on ne peut pas faire grand chose contre la génétique par contre on peut agir sur et pour notre alimentation .. mon choix est fait :).

  3. Amélie dit :

    Bonjour France,
    J’aime beaucoup ce genre d’article, je lis d’ailleurs tout ce que tu écris même si je commente très rarement !
    Est ce que tu pourrais nous parler de l’alimentation des enfants ? De la façon dont tu vois les choses en naturopathie et (si tu en as le courage) en tant que maman ? Je pense que l’alimentation saine est fondamentale des le plus jeune age mais il est difficile de faire la part des choses avec tous ce qu’on entend !
    Merci beaucoup pour ton travail, toujours un plaisir de te lire sur le blog ou instagram !

    1. France Tronel dit :

      Merci beaucoup . J’ai mon avis sur pas mal de choses, en tant que naturo et en tant que Maman , Mais c’eSt un sujet suffisamment touchy pour que je ne m’y risque pas ;). Mais une chose est sûre on façonne l’alimentation et les goûts de notre enfants des le stade in utero par ce qu’on mange (le liquide amniotique a du goût!). Et encore plus avec la diversification puis évidemment les premières années de vie. Les industriels proposent deja à partir de 4 mois des céréales pour épaissir le lait à base de … chocolat.
      Apres je pense qu’il ne faut pas être psychcorigide pour ses enfants comme pour soi dailleurs ils seront forcément amenés à manger de l’industriel /. Lire du coca et manger des frites Mais c’est sur que ce n’est pas notre choix pour le quotidien

  4. galie.kos dit :

    très bien écrit 🙂

  5. Batard elise dit :

    Merci pour cet article France .j ai encore appris beaucoup .j aime ta simplicité et ta facon de penser et d etre. Que la vie te protège toi et ta famille

    1. France Tronel dit :

      Merci beaucoup Elise 🙂

  6. Valérie dit :

    Article très intéressant. Merci pour celui-ci et tous les autres.

  7. Opaline Halet dit :

    Bonsoir, merci pour tous tes conseils. Tu es une vraie source d inspiration et de positivité chaque jour, vraiment merci !
    Je voulais te demander ce que tu penses des surgelés « améliorés » tels que Picard, niveau apports nutritionnels et santé même si cela reste industriel.. ?

    1. France Tronel dit :

      Merci beaucoup 🙂
      Généralement ces plats sont quand même très salés, bien lire les compo 🙂

  8. Happybordel dit :

    J’ai enfin un petit moment pour venir lire ton article (et le commenter). Comme toi je pense que l’alimentation est vraiment importante en préventon de pas mal de maladie. ça ne fait pas tout mais ça a ça part j’en suis certaine et quand je vois la montée en flèche des cancers (et surtout la découverte de cancer directement a un stade très avancé) je me dis que le changement d’alimentation au fil des époques doit quand même avoir un sacré rôle dedans. Du coup j’essaye moi de changer ma façon de manger et de faire en sorte que les gens en prennent un peu conscience, doucement sans forcer. Tes dernières phrases m’ont fait sourire parce que je compte faire ma thèse sur ce sujet (la prévention alimentaire quand tout va bien) hâte de me lancer dans tout ça!

    1. France Tronel dit :

      ah c’est un chouette sujet de thèse 🙂 (mon mari n’a pas voulu traiter d’alimentation :D)

  9. Fourrier caroline dit :

    Depuis le décès de mon père du cancer , l’alimentation est devenue une de mes préoccupations premières et si vous avez de bons bouquins je suis preneuse de référence . Merci encore pour vos articles qui sont très intéressants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *