Alimentation et prévention des maladies  - Comment j'ai changé de vie

Alimentation et prévention des maladies 

Vous êtes très nombreux sur les réseaux à me questionner régulièrement sur mon alimentation et notamment sur mes superaliments. Pourquoi j’en prends alors que mon alimentation de base est saine et que je suis en bonne santé. Quelles sont mes astuces aussi et mes conseils au quotidien pour essayer de prévenir certaines maladies. Je vais essayer de répondre à ces questions dans cet article. 

Il est convenu depuis des siècles que alimentation et santé sont intimement liées. D’ailleurs Hippocrate disait déjà il y a plusieurs siècles  » que l’alimentation soit notre premier médicament « .

Aujourd’hui de nombreuses études, médecins (le docteur Charrié par exemple) et scientifiques soulignent le lien étroit entre alimentation et maladies telles le cancer. 

Si vous connaissez mon histoire (ma maman est décédée à l’âge de 30 ans d’un cancer) vous comprenez aisément pourquoi je suis sensible à la cause …  

je me suis donc intéressée au sujet, j’ai lu, beaucoup, fait des ateliers, je me suis formée en naturopathie et voila ce qu’il en ressort. 

La première des choses est que si l’alimentation seule ne peut pas guérir un cancer déclaré mais qu‘elle joue cependant un rôle clef dans la prévention et puis dans le développement de notre immunité. 

Ensuite : il est primordial de réduire son apport en sucre (raffiné et ajouté) car les cellules (et donc les cellules cancéreuses ) sont d’énormes consommatrices de glucose, il facilite donc leur développement et leur prolifération. Idem pour les aliments inflammatoires tels la viande rouge et les produits laitiers. 

Du coup quels aliments favoriser ? Pour les omnivores : le poisson, la viande blanche (modérément), les céréales complètes, les légumineuses, les graines, les oléagineux, les fruits particulièrement fruits rouges et légumes de saison particulièrement choux, poivrons, carottes, brocolis, betterave, l’ail, les algues (oui oui !). 

Ces aliments sont autant d’armes pour aider notre système immunitaire à se prémunir des maladies, du rhume, aux maladies cardiovasculaires en passant par certains types de cancers.

Pour autant de nombreuses études montrent que notre alimentation moderne est de plus en plus pauvre en nutriments. Surexploitation, tri des fruits et légumes sur des critères  » esthétiques  » , cueillette non à maturité, pollution environnementale… autant de raisons qui font que notre alimentation est plus pauvre en nutriments, Voila la raison pour laquelle je rajoute des superaliments au quotidien (je vous laisse prendre connaissance de mon article à ce sujet) 

Encore une fois, ici, il ne s’agit pas de virer à la paranoïa, de supprimer tout sucre de notre alimentation ou encore de faire une attaque de panique à la simple vue d’un moelleux au chocolat. Mais d’avoir pleinement conscience que l’alimentation, avant d’être une question de poids est bien une question de santé (on l’oublie trop souvent … de nombreuses personnes me disent en coaching  » il / elle a de la chance, il / elle peut manger n’importe quoi sans prendre un gramme … oui mais … même si le poids sur la balance ne s’en ressent pas – encore – la santé, elle, en pâtit).

En espérant que cet article vous ai plus. J’ai conscience qu’il est un peu différent de d’habitude; moins léger, Mais c’est un sujet qui me touche beaucoup, et je ne pense pas être la seule, alors je partage ici. 

N’hésitez pas à me laisser vos petits mots. Et merci encore de me lire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *