bien manger doit être un plaisir

Bien manger doit être un plaisir

Aujourd’hui j’ai décidé d’aborder sur la seconde fois sur le blog un sujet qui me tient à cœur : Bien manger doit être un PLAISIR !

Alors pourquoi je développe ce thème une nouvelle fois ?

Parce que je vois beaucoup de personnes sur les réseaux sociaux et dans la vie quotidienne pour qui c’est une contrainte, et là évidemment il y a danger.

Mais déjà manger bien c’est quoi ?

Et là la réponse est loin d’être unique !

Bien sur il y a les concepts généraux  » pas trop gras « ,  » pas trop sucré « ,  » pas trop salé  » et  » 5 fruits et légumes par jour « . Pour bien manger c’est la base. Après chacun a son appréciation du «  bien manger « .

Personnellement le gluten et le lait me rendent malade alors pour moi bien manger est aussi associé à la suppression de ces aliments de mon alimentation – mais bien sur cela n’est pas valable pour tout le monde.

Les végétariens et végans trouvent juste de supprimer les apports de nature animale de leur alimentation. C’est ce qui est juste pour eux. Et les exemples de ce type sont multiples. Ce qui est juste pour une personne, ce qui correspond à une personne n’est pas forcément extensible à tout le monde.

C’est pour cela que j’évite les généralisations abusives et les grandes théories sur l’alimentation. Parce que j’en ai beaucoup lues et que je ne me retrouvais jamais vraiment et complètement dans l’une d’entre elle. Chacun est unique. C’est valable dans le sport, dans l’alimentation comme dans tout.

Je pense qu’il est primordial de trouver SON équilibre. De trouver ce qui nous permet de nous épanouir au quotidien dans notre alimentation. De trouver ce qui nous correspond dans notre corps et dans notre tête. Et ça évidemment cela nécessite de tâtonner un peu. Cela nécessite de se remettre en question, de se planter, de changer puis de revenir sur certaines choses parfois. Cela prend du temps ! Mais après c’est le bonheur – réellement. Parce que l’on fait ce qui nous semble juste – ce qui nous parle. Et c’est cela qui me parait primordial dans l’alimentation mais aussi dans tous les domaines de la vie de tous les jours.

A partir de ce moment là il n’y a plus de notion de contrainte ni de frustration. Pas de soucis de privation, de mal être.

 

Juste une notion d’équilibre et de plaisir.

Et ça c’est le bonheur !

Parce que manger doit être un PLAISIR et non une souffrance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *