Comment j'ai changé de vie

Comment ma perte de poids a changé ma vie

Aujourd’hui, j’ai décidé d’aborder un sujet qui me tient à cœur : comment ma perte de poids a changé ma vie. Et vous allez voir que quand je parle de changement de vie je parle de bien plus qu’une taille de vêtements !

Alors tout d’abord OUI quand j’ai commencé mon rééquilibrage alimentaire il y a 14 mois maintenant (ça va vite !), je l’ai fait pour pouvoir enfiler un maillot de bain sans faire une crise de larme, pour pouvoir demander en magasin une taille 40 plutôt qu’un 44. Aujourd’hui j’ai perdu 30 kg et 5 tailles de pantalon, mon shopping est beaucoup moins laborieux et douloureux mais ma perte de poids m’a apporté beaucoup plus que ça !

Au niveau santé tout d’abord. Je faisais de la tachycardie (un cœur qui battait joyeusement à 85 pulsations au repos) – aujourd’hui mon pouls est aux alentours de 55/58 pulsations. J’avais du cholestérol – Aujourd’hui je n’en ai plus aucune trace. J’avais régulièrement des carences (en fer notamment) – Aujourd’hui mes dernières analyses sont nickels. Au niveau santé je me suis donc jamais sentie aussi bien, aussi en forme !

Au niveau de mes habitudes alimentaires : Je mangeais n’importe quoi, sans réaliser que prendre soin de son corps et de sa santé c’était primordial. Je mangeais transformé, trop sucré, trop salé, trop gras. Bref le combo perdant. Il n’y avait absolument rien de bon dans ma routine alimentaire ! Pourtant maman étant médecin j’aurais du adopter de bonnes habitudes, mais aussitôt livrée à moi même celle ci se sont envolées et se fût la débandade alimentaire… L’alimentation c’est notre carburant à nous. Il est primordial de bien manger pour prendre soin de son corps. Se tuer au sport si l’on mange mal à côté, c’est inutile, cela rend tout effort stérile. Un changement physique passe forcément par une alimentation saine, variée et équilibrée.

Mais abordons le thème central, celui que je n’ai encore jamais abordé et qui ne sonne pas forcément comme une évidence…

Ma perte de poids, mon rééquilibrage m’a réellement changée au fond de moi. La course à pied m’a appris à me surpasser, à me battre contre moi même, contre ma fatigue, contre mes démons. Je suis très souvent rentrée de run en pleurant parce que j’avais repoussé mes limites, la douleur physique. Cette perte de poids m’a permis de faire une croix sur une période de ma vie qui a été malheureuse. Aujourd’hui j’ai retrouvé l’envie d’avancer, d’avoir des projets. Envie que je n’avais plus depuis des années.

En effet, je suis restée plusieurs années à végéter, à me dire que j’aurais aimé faire ceci ou cela mais à ne jamais me donner les moyens, bref à passer totalement à côté de ma vie. Mon rééquilibrage m’a appris la volonté, que lorsqu’on voulait quelque chose, le rêver ne suffisait pas, qu’il fallait se donner les moyens. Cela peut paraitre stupide mais c’est la réalité. Je suis restée (bien trop) longtemps dans une espèce de zone (d’in)confort dans laquelle je subissais totalement ma vie parce que j’avais l’impression qu’il n’y avais rien à en faire. Que j’avais toujours été grosse et que j’allais donc le rester. Que j’avais toujours été malheureuse et que donc le bonheur était impossible. Punaise quand j’écris ça j’ai la haine. La haine contre cet ancien moi qui a gâché des années de sa vie avec ce raisonnement.  » J’ai vécu des moments difficiles alors le bonheur n’est pas pour moi « . Je me suis répété cela pendant des années et au final j’ai créé cette réalité et j’ai enchaîné les phases de TCA, de dépression, de mal être etc. Plus que de comprendre que les kilos en trop n’étaient pas une fatalité, cette année m’a fait comprendre que le malheur n’était pas une fatalité, que l’on était maitre de sa vie (en tous cas beaucoup plus que ce que je le pensais jusqu’à présent) et que c’était à nous de poser les petits échelons qui allaient nous conduire vers le bonheur et la personne que l’on avait envie d’être. La personne que l’on avait ENVIE d’être et non que l’on ETAIT. Oui car on peut changer. Il n’y a pas de fatalité, juste des décisions à prendre (et des coups de pied aux fesses à se mettre). J’ai réalisé que je m’étais convaincue, que j’avais intériorisé un nombre incalculable de choses « fausses » à cause de mon manque de confiance.  » Tu es incapable d’avoir ton permis de conduire « ,  » tu es nulle en vente « ,  » tu es moche « ,  » tu ne sauras jamais faire cuire un oeuf « ,  » tu ne mérites pas le bonheur  » etc. Aujourd’hui j’ai le permis, je travaille dans le commercial et je m’épanouie dans mon boulot, je suis mannequin, je cuisine, je suis comblée dans ma vie personnelle… Comme quoi, il faut parfois savoir se convaincre que le BONHEUR ce n’est pas un état c’est une DECISION !

Tout comme cette décision que j’ai prise il y a 14 mois maintenant et qui m’a fait radicalement changer, grandir, évoluer.

On m’a beaucoup de fois posé cette question : « Est ce que tu regrettes » ou ‘est ce que tu te vois revenir en arrière ? » . La réponse est simple : JAMAIS !

Tout simplement car cette perte de poids, ce changement de vie m’a fait devenir adulte. Il a fait de moi une femme active et une future épouse comblée, pleine de projets d’avenir !

20 commentaires sur "Comment ma perte de poids a changé ma vie"

  1. peace dit :

    Encore un très beau article et très touchant. Peace and Love

  2. myriam myb32 dit :

    Un blog touchant et qui dit que c est possible de changer. Bravo

  3. guehl angélique dit :

    Tu peux être fière de ton parcours
    Ta détermination m’impressionne

    Bises

  4. Bettina dit :

    Je crois que je pourrais imprimer et encadrer ce texte … Merci pour ce partage qui me fait voir les choses autrement et peut-être que le déclic pour changer d’attitude face à la nourriture n’est pas loin!

  5. Emliine dit :

    Très bel article, tu nous prouves que si on se met un bon coup de pied aux fesses tout est possible et pour tout le monde.
    Merci de partager ton experience

  6. Marie dit :

    Coucou,

    J’ai lu ton parcours et ça me motive! Je fais 1m72 et 67kg mais le problème est que je suis hyperphagique, je fais crise après crise. Cet été j’avais commencé à me reprendre et avait atteint les 63kg mais j’ai rechuter et aujourd’hui je n’arrive plus à me contrôler comme avant, c’est même pire! Aurait tu par hasard des conseils pour que je n’ai pas l’impression de me priver, pas de frustration tôt en évitant les aliments pièges qui me font tomber dans la crise? (Chocolat, aliments sucré, biscuit apéro, fromage)

    J’espère que tu pourras me conseiller. J’ai aussi un instagram avec mes repas basiques (marielnns) si jamais tu veux d’abord regarder un peu mon alimentation (sans les crises) et me dire peut être les choses a changer ^^

  7. julie dit :

    Coucou ma belle ça faisait longtemps que je n’étais pas repasser sur ton bloG. Vraiment ça fait chaud au coeur de te lire. Perso je me remet tt doucement. Je pense que je vais adopter tes conseils. Je pense à toi. Bisous. (Julie by jjwn4ever sur instagram)

  8. _skinnypotato_ dit :

    Vraiment très touchant ton article je m y retrouve beaucoup ! Et ça motive à fond !!

  9. Camille dit :

    Quel bel article ! Ta force et ta conviction transpirent a travers les mots. Ton texte est touchant. Bravo pour ce changement que tu as entrepris. Bonne continuation!

  10. marina dit :

    merci pour ce témoignage qui n’a pas du être facile…!! je me vois tellement a travers tes mots et tes phrases…
    J’ai toujours été celle que l’on choisi en dernière en classe de sport, j’ai toujours eu des remarques ou  » insultes » sur mon poids. Le pire c’est quand ta propre famille le pense mais ne te dis rien; Mais n’hésite pas à te défendre et à critique les gens qui osent te faire ouvrir les yeux. Qui sont les hypocrites…ceux qui te disent « tu es grosse, regarde toi! » ou ceux qui ne disent rien mais qui n’en pense pas moins…
    Je remercie tout ceux qui m’ont fait ouvrir les yeux…même si ce n’ai pas sans douleur.
    je me remet au sport, à une alimentation plus saine, je m’entoure des bonnes personnes et m’a vie me paraît tellement plus belle…

    Encore merci pour ce post qui fait chaud au cœur et qui montre que avec de la volonté on peut tout faire!! 🙂
    après commande, ton livre va être ma nouvelle bible pour les prochains jours! 🙂

  11. Mathilde dit :

    Tes mots sonnent comme une thérapie, c’est très apaisant de te lire ! Merci de nous faire partager ton parcours au quotidien et bonne continuation, je te souhaite le meilleur !

  12. lestresorsdetitie dit :

    Comment as tu fais pr avoir un corps pareil? Malgre une alimentaton a peu pres equilibré et pas mal de sport je ne perd pas des cuisses ni des bras et jai du mal a me muscler. Aurais tubdes conszils stp?

    1. France Rigal dit :

      Pas plus que tout ce qui est répertorié sur le blog non 🙂 mais il y en a un paquet !

  13. syraso dit :

    Je me reconnais tout à fait dans ton parcours…à végéter, s’apitoyer sur soi même, déprimer.
    Un état d’esprit que je ne veux plus, un corps que je ne veux plus car il ne me plaît pas et ça ne tient qu’à moi de changer.

    J’ai pris cette décision il y a deux semaines seulement, ce n’est pas évident en effet car il faut apprendre à se dépasser,lutter contre sa gourmandises, la flegmme …en gros se battre contre soi même.

    Si je vais tenir ??? OUI car être en surpoids ou plus , ce n’est pas normal. Ce n’est pas normal d’avoir mal au dos, aux genoux, être essoufflée, avoir du cholestérol et j’en passe.

    Je dis ça car beaucoup me dise que je suis bien comme je suis …mais soyons honnête est ce qu’ils prendraient mes kilos superflus si ils le pouvaient …. ou mes genoux qui craquent ? Non je ne pense pas…

    Bref, je suis dans un corps et dans un état d’esprit qui ne me correspondent pas et j’ai décidé d’y remédier pour me sentir mieux dans ma tête et dans mon corps, être en bonne santé et vieillir bien.

    Courage à toi , courage à vous toutes !!

    1. France Rigal dit :

      C’est la meilleure décision à prendre … Je l’ai prise il y a plus d’un an et demi maintenant et aujourd’hui je ne regrette pas du tout d’être sortie de cette zone de « confort ».Tu empruntes un chemin un peu caillouteux mais qui en vaut grandement la peine 🙂

  14. Nane dit :

    Super joli article ! Bravo. Tellement vrai. C’est magnifique de se rendre compte de la force que l’on a et des décisions que l’on peut prendre pour soi !

    1. France Rigal dit :

      Merci beaucoup Anne 🙂

  15. patrice moyroud dit :

    j’ai toujours admiré la détermination des femmes. respect!

  16. Patrice Moyroud dit :

    Bonjour France ,

    En analysant de plus près tes propos , c’est vrai que je trouve pas mal de points communs . LE sport et une alimentation saine c’est très important je pense pour garder un équilibre dans la vie. Et tu as raison dans la vie on peut faire un grand nombre de choses grâce à sa seule volonté. Par exemple je pratique le kung fi depuis un petit bout de temps et j’ai appris avec le temps qu’il faut persévérer et se surpasser sans cesse pour arriver à être épanoui. Cela nous encourage pour la suite . Le mental est très important dans la vie et tu as encore raison en disant que la vie , c’est nous même qui dessinons son chemin , même si nous ne contrôlons pas tout nous pouvons interagir grandement avec celle-ci. Nous en influencons son cours . Cela est aussi valable pour la perte de poids. En tout cas continues à bien dessiner le cours de ta vie , et que celui-ci fasse des jolies courbes les plus jolies possibles. A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *