Comment j'ai changé de vie

SOS : Je ne perds pas de poids

Aujourd’hui j’ai décidé de revenir sur un sujet très en vogue en ce moment (et oui, l’été approche !) : la perte de poids. Et plus précisément sur les raisons les plus courantes qui empêchent de perdre du poids. 

1- Le déficit calorique

La première des raisons et la plus courante, celle que je rencontre quotidiennement (ou presque) en coaching c’est le déficit calorique. Et oui, je vais peut être en surprendre plus d’un mais pour perdre du poids il faut manger.

Que signifie « déficit calorique » ? : Cela veut tout simplement dire que votre organisme ne reçoit pas toute l’énergie nécessaire afin de fonctionner normalement. Il va donc avoir une tendance accrue à stocker afin de se protéger. L’autre problème induit par une alimentation trop peu calorique est celui du ralentissement du métabolisme : En effet, moins vous mangez, plus votre corps s’économise et ‘ralentit » afin de consommer le moins de calories possibles. La température corporelle baisse, votre masse musculaire fond comme neige au soleil, votre pouls ralentit, votre énergie diminue, votre cerveau fonctionne moins vite … Bref votre corps est en mode « survie ».

Si vous êtes dans ce cas là il est important de tirer la sonnette d’alarme car cela peut ensuite entraîner un ralentissement durable du métabolisme voire des troubles du comportement alimentaire (qui dit restriction et déficit calorique dit très souvent crises compulsives).

Un conseil : Même si l’été approche et que vous souhaitez perdre du poids, ne vous laissez pas tenter par ces régimes drastiques, faites vous accompagner par des professionnels qui sauront vous apporter une réponse adaptée et surtout durable, sans induire de souffrance physique ou psychologique.

 

2- Vous ne devez pas perdre du poids [ ie vous êtes déjà à votre poids de forme ]. 

Très souvent on m’écrit en me disant  » je veux perdre X kilos, j’ai déjà réussi à atteindre ce poids mais je n’ai jamais réussi à le tenir sur le long terme, à chaque fois je reprends 3/4 kilos et je fais le yoyo« .

Ce à quoi je réponds : Et si votre poids de forme était justement avec ces 3/4 kilos en plus ? 

Ce n’est pas vous qui décidez unilatéralement de votre poids idéal, pas non plus des formules mathématiques, mais votre corps et lui seul !

Pour moi, et c’est ce que je prône en coaching, l’important est de trouver le poids auquel on se sent bien, celui qui peut être maintenu durablement sans contrôle ni restriction particulière. Je pense qu’il est primordial d’intégrer cette notion : on ne choisit pas arbitrairement son poids idéal [ et même si le poids décidé par votre corps ne vous convient pas, il va bien falloir faire avec, sinon vous allez rentrer dans une lutte perpétuelle avec votre corps et avec votre tête, alors que l’objectif de tout cela est d’être serein ! ]

En coaching je m’appuie beaucoup sur les notions de faim et de satiété, je pense que c’est la clef : si vous savez écouter votre corps et lui donner ce qu’il demande au moment où il le demande, vous n’aurez pas de problème de poids, il sera stable et vous, vous serez serein 🙂

 

3- Vous faites la chasse aux glucides 

Là encore je pense que beaucoup d’entre vous vont ouvrir grands les yeux en lisant ces lignes : pour perdre du poids il ne faut pas de priver totalement de glucides.

En effet les glucides permettent de maintenir un bon métabolisme. Se priver de glucides a donc les mêmes conséquences que le premier point à savoir un ralentissement du métabolisme (et plus, évidemment, des fringales et coups de fatigue).

Même conseil que précédemment : Prenez soin de vous et ne faites pas n’importe quoi avec votre santé. Ne prenez pas le risque de supprimer de votre alimentation tel ou tel apport (glucide, lipide..), faites vous accompagner.

 

4- Vous ne buvez pas suffisamment 

Un manque d’hydratation peut aussi jouer contre vous en ce qui concerne la perte de poids. Un apport hydrique régulier et suffisant va vous permettre de réguler votre sensation de faim et d’aider vos reins à éliminer régulièrement.

 

5- Vous manquez de sommeil 

Un manque de sommeil peut entraver la perte de poids. En effet, un manque de sommeil peut entraîner un ralentissement de votre métabolisme et en affectant les hormones de la faim (la leptine et la ghréline).

Je vous ai regroupé tous mes conseils pour un sommeil réparateur dans cet article, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil !

 

6- Vous ne consommez pas assez de bonnes graisses

Et oui, comme pour les glucides, les lipides sont essentiels à l’organisme. Je parle ici de bons lipides. Là aussi il faut déconstruire la croyance selon laquelle le gras est l’ennemi de la perte de poids. C’est faux. Il faut simplement en consommer la quantité juste pour soi et faire les bons choix.

Quelques aliments riches en bons lipides : les oléagineux, le saumon, l’avocat, les œufs, les graines de lin, les graines de chia, le cacao

7- Vous mangez trop

Cela peut paraître bête et pourtant c’est une problématique que je rencontre au quotidien en coaching. En effet, même si les aliments consommés peuvent être considérés comme sains, ils ne doivent pas être consommés en trop grande quantité !

Personnellement en réapprenant à me focaliser sur mes sensations de faim et de satiété, en écoutant mon corps [ je vous prépare un programme et un livre à ce sujet pour Septembre ! ], j’ai divisé mes quantités ingérées par deux. Et pourtant je n’avais pas l’impression de manger de façon excessive, c’était pourtant le cas.

8- Votre thyroïde vous joue des tours 

Si avec tous ces conseils votre poids stagne toujours, n’hésitez pas à demander un bilan thyroïdien à votre médecin, généralement la thyroïde n’est pas étrangère aux difficultés liées à la perte de poids.

9 – Vous faites un blocage dans votre tete

pour cela la sophrologie ou l’hypnose par exemple peuvent être des pistes !

 

En espérant de tout cœur que cet article vous parlera, prenez soin de vous et surtout n’hésitez pas à me laisser vos petits mots, le blog, c’est aussi et surtout un espace d’échanges et de partage !

 

Photo : Pixabay

38 commentaires sur "SOS : Je ne perds pas de poids"

  1. Lisa dit :

    Bonjour France
    J aurais voulu connaître ton avis sur le jeune ou une cure de jus pour remettre les compteur à zéro ?

    Merci

    1. Lisa dit :

      Les compteurs*

    2. France Tronel dit :

      Ah euh non Pas du tout mon truc. Bon en même temps personnellement c’est lengente de choses que je ne pourrais pas tenir 12h

  2. Elodie family 81 dit :

    Super article qui fait le tour de la question.
    Je te rejoins dans le sens de trop manger. Grâce à ton coaching je me suis rendue compte que je mangeais des quantités énormes de crudites ou de fruits car ce sont des légumes/fruits qui sont bons pour la santé et accessoirement que c’est 0 point avec Weight Watchers . La sensation de faim par contre on n’en parlais pas or c’est la clef de la réussite. J’attends ton nouveau livre avec impatience .
    Et oui malheureusement le poids de forme n est pas forcement celui qu’ on espere sur la balance et ça aussi je suis en train de le comprendre!
    Bonne soirée à toi .

    Elodie

    1. France Tronel dit :

      J’ai mis du temps à le comprendre aussi Au final quand on a intégré ça on a déjà fait un énorme pas en avant 😉

  3. Bardou fanny dit :

    Tres bon article et super blog super photo bref BRAVO ! Et félicitations pour votre fille

  4. Charlotte dit :

    coucou !
    J’ai aterri sur ton blog car je te suis sur insta (pluginbebe) depuis pas mal de temps et j’ai vu que tu avais fait un article sur le poids qui ne descend pas ! Je suis dans cette période depuis quelques mois et ça devient franchement pesant ! Moral à zéro quoi !
    J’ai fais weight watchers il y a deux ans et j’avais perdu 8kg, je connaissais déjà ww pour l’avoir fait des années auparavant. Et puis d’un coup j’ai repris 2kg, (bon ok j’ai arreté de fumer entre temps, meme si je fumais peu…), j’ai continué mon rééquilibrage quand même avec ww mais toujours rien… Ca ne descendait plus, et là je viens encore de me prendre 3kg dans la figure, sans rien changer, et en plus en m’étant mise au « sport » en faisant 45min de vélo d’appart 3 fois par semaine.
    J’ai toujours été rondelette depuis petite, j’ai perdu du poids vers l’age de 20 ans et depuis je fais le yoyo. C’est dur pour moi car j’ai toujours cette image de petite fille et ado grosse avec toutes les critiques qui vont avec…. Cette prise de poids je ne la comprend pas, je ne sais plus ce qu’il faut faire ou pas faire, pourtant il me semble qu’à force je connais les grands principes…
    Je me demande si je ne vais pas aller voir mon doc pour un bilan sanguin…
    J’ai un très gros appétit, je peux manger sainement mais bcp, j’ai vu que tu avais relevé ça dans la liste des éléments… Je marche aussi aux kilos émotionnels, je suis qq’un d’hpersensible…

    bref je suis perdue, je ne sais plus trop quoi faire. Aujourd’hui, je fais 1m70 pour 75kg alors que j’étais à 70 il y’a 6 mois… Enfin voilà mon témoignage de fille perdue ! lol

    Joli blog en tout cas ! 😉
    amitié

    1. France Tronel dit :

      Oui un bilan me paraît bien. Ensuite effectivement quantités et nourriture doudou. Ce sont les deux paramètres qui ont fait que j’ai été en surpoids pendant des années ! Se focaliser là dessus, le poids est le resultat, ça va descendre 🙂

  5. Anne-So dit :

    Merci une fois de + pour cet article, qui pour ma part, me permet de me rappeler nos différents échanges lors de ton coaching… Et certains points me reviennent alors que je les avais (inconsciemment ?!) occulté comme le sommeil surtout.
    Je repars de 0 donc pas évident mais motivée… Et hâte de ton retour dans le coin pour tenter l’aventure sophrologie et hypnose 🙂
    A très vite et au plaisir de lire tes futurs articles

    1. France Tronel dit :

      On ne repart jamais totalement de zéro ma belle, tu avais bien avancé, il faut juste remettre cela au centre, ces derniers mois ont été un peu chaotiques mais aujourd’hui il n’y a pas de raison 🙂

  6. plume1376 dit :

    Coucou
    Superbe article France. Un concentré de bons conseils .
    Belle soirée à vous trois

    1. France Tronel dit :

      Merci beaucoup ma belle 🙂

  7. Cecile dit :

    Merci pour ces bons conseils plein de sagesse. Ils permettent de garder confiance en soi!

    1. France Tronel dit :

      Ouf tant mieux 🙂 merci !

  8. Flora dit :

    Merci beaucoup pour cet article réaliste, enfin…. ! Étant coach sportif, les notions que tu as abordé sont primordiales ! Merci encore de les rendre accessibles, on peut ainsi mieux comprendre notre corps et son fonctionnement. Et surtout que l’alimentation est primordiale autant physiquement que psychologiquement ! Belle soirée a toi, félicitation pour votre merveille !

    1. France Tronel dit :

      Ah ça me touche bcp merci flora 🙂

  9. Anne-Sophie dit :

    Bonjour,
    merci à toi pour ses conseils 🙂
    Belle journée à toi

  10. Valentine dit :

    Super article merci beaucoup ! Hâte de voir ce nouveau livre ou autres surprises en septembre, ainsi que la reprise des coachings ! Prend soin de toi et de ta magnifique fille entre temps ☺
    Je me retrouve beaucoup dans le « je mange trop » ! Bien du mal a me sortir de la nourriture doudou… J’arrive a peu près à contrôler ca en semaine si il n’y a pas de sortie de prévue, mais les weekends, au resto, chez les amis, en famille, à un apéro…. La je me défoule sur ce qu’il y a sur la table, je me fais peur, je m’en rends compte, mais j’ai vraiment du mal a m’arrêter… Je risque d’avoir besoin de ton aide ☺

    1. France Tronel dit :

      Oui ! Tellement de choses à venir

  11. Béatrice dit :

    Hello,

    Merci pour cet article instructif.

    Moi je pense être dans le déficit calorique. Je mange peu mais en même temps je n’ai pas faim en dehors des repas ce qui fait que je ne grignote pas ou très peu.

    Pourtant je stagne, j’ai commencé le sport en salle et j’ai pris 3kg très vite. Cela dit, je rentre dans mes vêtements, donc il semblerait que ce soit le muscle qui se développe même si cela me parait très rapide.

    J’ai également énormément de mal à boire, donc je pense que cela y fait aussi.

    Ma question : Comment savoir comment manger en quantité suffisante ? Si mon corps ne me dit pas que j’ai faim mais que le peu que je mange semble suffire. Je ne suis pas du tout partisante des macros, et du comptage de calories mais je sais que mes repas sont loin d’être dans la norme.

    Si tu as une idée pour m’orienter, je suis preneuse 🙂

  12. Elise dit :

    Bonjour France,

    J’aurais souhaité connaitre ta perte de poids au bout d’un mois de prise de conscience ?
    Ainsi que le nombre d’heure de cardio que tu faisais par jour ? et par semaine ?
    Tu faisais que du cardio au départ c’est ça ?

    Merci d’avance

    Bonne soirée à toi

  13. Desaintfuscien dit :

    Bonsoir,

    Super article et complet .
    Il va pouvoir aider beaucoup de monde.
    Continuez à nous écrire. J’aime vous lire, meme si j’ai deja beaucoup de réponse

  14. boulette dit :

    Super article ! Vivement ton livre! Par contre quand tu mets que lorsque tu as appris à écouter ton corps et ressentir la satiété, ça a été mieux. Mon problème est que en règle générale, je n’ai plus faim mais je n’arrive pas à m’en empêcher (surtout point de vue grignotage,) je SAIS que je n’ai pas faim mais… Enfin vivement ton bouquin belle journée.

    1. France Tronel dit :

      oui, c’est déjà un premier pas de savoir et de dissocier faim et envie de manger …

  15. Julie dit :

    Salut France!

    J’ai une petite question: est-ce que « trop de sport » peut aussi résulter en une prise de poids, de par le fait que cela induit un trop haut taux de cortisol et que le corps, stressé, « refuse » de perdre du poids?

    Je fais des pilates 6/7 jours (30 minutes à une heure), de la salsa (minimum 3:00 par semaine, parfois 4:00 d’affilée en soirée) et me déplace pas mal à pied/à vélo).

    Gros bisous et encore merci pour ton travail! J’ai hâte aussi de découvrir ton livre sur l’alimentation intuitive car cela fait bien trop longtemps que je ne sais plus trop ce que c’est (sans compter les calories je suis totalement perdue.. ^^’)

    1. France Tronel dit :

      je pense que cela dépend vraiment des personnes (j’ai fait du sport à haut niveau et cela n’avait pas d’incidence négative sur mon poids) par contre j’avais tendance à – beaucoup – trop manger parce que j’avais fait du sport. Je pense qu’il est important de bien varier les activités aussi et de changer régulièrement de routine, sinon le corps s’habitue et est donc bcp moins réceptif, si tu veux le sport est bcp moins « efficace » 🙂

      1. Julie dit :

        D’accord merci beaucoup pour ta réponse 🙂
        La salsa étant pour moi une passion, je ne fais pas cela dans un « but » sportif, c’est vraiment un plaisir (mais tout de même éprouvant physiquement) donc je vois difficilement comment je pourrais « varier » à ce niveau là 😮

        Je vais peut-être essayer de changer et moduler sur les pilates.

        Bref, encore merci pour ton blog si instructifs, et bisous à le petite famille (chat inclus!) 🙂

  16. Elise dit :

    Bonjour France,

    J’aurais souhaité connaitre ta perte de poids au bout d’un mois de prise de conscience ?
    Ainsi que le nombre d’heure de cardio que tu faisais par jour ? et par semaine ?
    Tu faisais que du cardio au départ c’est ça ?

    Merci d’avance

    Bonne soirée à toi

    1. France Tronel dit :

      -5 je crois mais honnêtement ça date de plus de 3 ans donc plus très sûre …

  17. Marie dit :

    Coucou,

    Merci pour ce super article qui me donne quelques pistes intéressantes.
    Je voulais savoir entre la sophrologie et l’hypnose, lequel serai le plus conseillé ?

    Merci d’avance 🙂

    1. France Tronel dit :

      Les deux sont chouettes et se recoupent un peu, mais l’hypnose est vraiment puissante !

  18. Mariée stressée dit :

    Bonjour,

    Je me permets de venir vers toi car je me marie dans un peu plus de 6 mois (9/12/2017). Je ne me soucie pas (plus) de mon poids depuis environ 4 ans. J’ai essayé LA robe de mariée en décembre 2016 (il y a 6 mois de délai de livraison). La boutique l’a reçu il y a quelques jours et je l’ai essayé samedi. & là, c’est le drame. J’ai pris 3/4kg depuis l’essayage de la commande. Donc, la vendeuse me dit que clairement, la robe est au maximum de ce qu’elle peut avoir. Je dois donc essayer de perdre du poids (ou du moins NE PAS EN PRENDRE). Sauf que, & c’est là que c’est rigolo, j’ai une bonne hygiène de vie mais je suis gourmande. Certes, je ne fais pas de sport en dehors de la marche (je reprends aujourd’hui afin d’aider ma perte/stabilisation de poids).

    Comment fais-tu pour sentir les signes de ta faim (ne pas subir ta gourmandise) ? Ai-je une chance de perdre ces quelques kilos ?

    Une mariée un peu stressée

  19. Ellse dit :

    Chère France,

    Merci pour tous ces conseils c’est vraiment top ! J’adore suivre ton compte et tes recettes. Depuis quelques temps j’essaye de plus en plus de faire attention à mon alimentation et je pense que c’est grâce à des personnes comme toi.
    Je n’arrive pas non plus à perdre de poids depuis quelques temps apres 2 belles années d’excès à Londres j’essaye de me remettre sur le droit chemin. Mais je crois et meme je suis sûre que je mange en trop grande quantité même si je mange sainement et plutot varié. J’ai l’impression que j’ai besoin de cette nourriture et je n’arrive pas à diminuer les quantités… As tu d’autres conseils à ce sujet ? Comment réapprendre à mon corps à manger des quantités suffisantes ?
    Merci de ton retour et continue ainsi c’est vraiment super.

    Elise

    1. France Tronel dit :

      je prépare un projet pour dans qqs jours qui répondra à toutes ces questions (et même plus :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *