Comment j'ai changé de vie

Dorayaki sans gluten

Aujourd’hui dimanche je vous propose une recette de Dorayaki sans gluten. Par Dorayaki  il faut comprendre pancakes japonais fourrés à la purée de haricots rouges (non, ne fuyez pas, promis c’est très bon !).

Nous avons testé cette recette il y a quelques semaines et même choupette a beaucoup aimé. C’est original et l’avantage : pas besoin de les recouvrir de pâte à tartiner.

Si vous êtes curieux n’hésitez pas à tester et à me faire un retour !

Note : Traditionnellement, on fait cuire 2 “pancakes” puis on met la purée de haricots rouges au milieu, personnellement comme j’ai l’habitude de les congeler pour parer aux petits déjeuners pressés, j’ai préféré mettre directement à l’intérieur de la pâte, beaucoup plus facile pour les mettre au congélateur ensuite, à vous de voir la technique qui vous convient le mieux.

 

5 de 1 vote
Dorayaki sans gluten
Portions: 6 Dorayaki
Ingrédients
La base du pancakes
  • 4 oeufs
  • 50 g sucre
  • 100 g farine de riz semi complète
  • 30 g farine de coco
  • 30 g fécule de mais
  • 6 g poudre à lever sans gluten
La pâte haricots rouge
  • 200 g haricots rouges pesés crus
  • 100 g sucre de canne complet
  • 1 càs miel
  • eau
Instructions
La garniture
  1. Faire cuire les haricots rouges azukis (attention la cuisson est longue !)

  2. Les égoutter et les mixer ensuite avec le sucre de canne complet et le miel, ajouter un peu d'eau si nécessaire. Réserver. 

La pâte
  1. Fouetter les oeufs avec le sucre 

  2. Ajouter le mélange farines et fécules et laisser reposer votre pâte quelques minutes

  3. Faire cuire recto verso dans une poêle préalablement huilée et à feu moyen : comme je vous le disais dans l'introduction, si vous optez pour la version traditionnelle, faire cuire recto verso vos Dorayaki puis garnir de purée de haricots rouges au milieu de deux "crêpes". Sinon faites comme moi à savoir verser un peu de pâte dans la poêle, ajouter la purée de haricots rouges puis recouvrir de pâte. La cuisson est alors un peu plus longue (et les pancakes plus épais)

Un commentaire sur "Dorayaki sans gluten"

  1. Rébecca dit :


    Bravo pour ces magnifiques Dorayakis!!! ça donne vraiment envie;-)
    est il possible de remplacer le farine de riz complète par de la farine de quinoa par exemple?
    est pour la farine de coco, y’a t’il une variante possible?

    Merci encore pour ces recettes toutes plus alléchantes les unes que les autres!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *