escapade à rome

Escapade à Rome [Compte rendu]

Il y a quelques jours nous étions à Rome pour 4 jours en amoureux

Aujourd’hui je vous fais un « petit » compte rendu de ce séjour magique ! En mots et en photos… [ D’ailleurs ce séjour a été un déclic : Je vais – enfin – me mettre – sérieusement – à la photo, parce que j’aime beaucoup trop ça ! ]

Jour 1, lundi :

Arrivés sans encombre le lundi en début d’après midi, direction notre hôtel [ Worldhotel Ripa Roma ] dans le quartier populaire (et merveilleux, je vous en reparle dans la suite de l’article !) du Trastavere. On se débarrasse de nos sacs et repartons directement pour profiter pleinement de notre première après midi de visite ! Direction le Colisée. Incroyable et immense arène. Beaucoup de touristes mais moins qu’à certaines périodes de l’année je pense !

DSC03812

 

 

 

 

rome 1

 

Comme vous pouvez le voir sur les photos le ciel c’est assez rapidement couvert, ce qui a rendu l’atmosphère encore plus spéciale, et envoûtante. 

J’avoue avoir été impressionnée par l’immensité et la beauté de ce lieu malgré le fait qu’il symbolise la barbarie des jeux du cirque de l’époque. Difficile d’imaginer comment les romains ont pu construire quelque chose d’aussi gigantesque ! Selon les sources le Colisée pourrait contenir entre 50 et 70 000 personnes soit beaucoup plus que la majorité des stades de football de nos jours !

Le tout est bien conservé et il est facile d’imaginer l’ambiance, les cris, les encouragements.

DSC03822

Puis nous avons déambulé dans les ruines du Palatin. Je pense que ce moment a été réellement l’un de mes coups de cœur de ce séjour. Pour vous situer un peu … On marche dans des ruines. Tout est sublime et rien de vient nous rappeler que ce n’est pas notre époque. Pas de voiture, pas de vendeurs de babioles. Juste des vestiges, comme un musée à ciel ouvert. J’ai l’impression d’avoir été éjectée des milliers d’années en arrière. Ce moment est rempli d’émotions. Les larmes me montent et j’en ai des frissons.

DSC03862DSC03848

rome 1

rome 3

Enfin, pour terminer la journée nous avons marché jusqu’au Il Vittoriano, un imposant monument en marbre construit à la fin du 19 ème siècle en l’honneur de l’unification italienne et de Victor Emmanuel II, le premier roi d’Italie.

 DSC03903DSC03899

Nous mangeons sur le retour à l’hôtel, pâtes carbonnara pour l’amoureux, salade Sicilienne pour moi (un délice !). Nous nous endormons la tête pleine de jolies images et avec hâte de nous réveiller le lendemain !

Jour 2 (Mardi) :

Réveillés tôt après une nuit de sommeil d’une dizaine d’heures, chose improbable pour moi ! Après un bon petit déjeuner à l’hôtel nous entamons notre seconde journée de visites. La veille, la barre a été mise très haute alors j’ai hâte de découvrir la suite des merveilles romaines … Direction la Cité du Vatican !

Après une heure de queue nous entrons (enfin) dans le musée du Vatican et découvrons ses kilomètres de galerie et la chapelle Sixtine. J’en ai le souffle coupé tant le tout est sublime. Sublime et grandiose. Tout est immense, magnifique, hors du commun et hors du temps. Nous sommes subjugués et complètement sous le charme de cet endroit. La chapelle est encore bien au delà de ce que j’avais imaginé. Les touristes se pressent, s’oppressent. Mais nous prenons le temps d’immortaliser chaque seconde, en photos, en schémas, en textes.
DSC03933

DSC03949DSC03955

La place et la Basilique Saint Pierre sont aussi remarquables

( et en plus, le soleil est revenu !)

DSC03975 DSC03963 DSC03973

rome 6

rome 4 rome 5

Après en avoir pris (encore) plein les yeux, nous avons marché jusqu’à la Piazza Navona. Un énorme coup de cœur pour moi ! J’adore ce genre d’ambiance entre photos, sourires, soleil, artistes de rue. Un réel BONHEUR ! Nous sommes restés longtemps à observer tour à tour clowns (zhomme a même servi de partenaire de show !), danseurs, peintres, caricaturistes, équilibristes. Un bonheur intense d’être plongés au milieu de tant d’effervescence, de bonheur et de passion. Touchée en plein coeur par ce monsieur au talent fou qui peint tout à la bombe. J’ai été absolument bluffée -assise devant lui pendant une bonne demi heure, les yeux écarquillés  comme une môme.

DSC04030

Le reste de la place est tout aussi magique,

DSC04039 DSC04020 DSC04036

rome 7

Cette journée nous a fait mal aux jambes et nous sommes rentrés à l’hôtel épuisés, nous endormant quasiment instantanément ! [ autre fait marquant pour moi qui ai l’habitude de me retourner 564 fois en moyenne avant de trouver le sommeil ! ]

Jour 3, mercredi :

Un joli jour se lève sur Rome, le soleil brille alors nous en profitons pour nous rendre à la Villa Borghese pour visiter la galerie et le parc.

Le parc est sublime mais pas du tout comme je l’imaginais ! Je le pensais beaucoup plus sophistiqué, travaillé, taillé au carré alors qu’il reste très nature malgré toutes les merveilles qui s’y cachent !

DSC04102 DSC04085 DSC04089 DSC04094

DSC04101

La galerie est remplie de trésors …

DSC04172 DSC04120 DSC04147 DSC04155 DSC04157

[ Petits pause selfie (ançailles) sur les hauteurs de Rome ]

DSC04216

Puis nous sommes rentrés à pied à la tombée du jour en déambulant dans les ruelles du quartier du Trastavere. Un véritable bonheur, ce quartier a un charme fou, loin de la cohue des lieux touristiques. Des surprises à chaque coin de rue, des petites merveilles à chaque ruelle.

DSC04084 DSC04079 DSC04081

Jour 4, jeudi :

Jour de pluie sur Rome ! Nous avons donc déambulé dans les ruelles, sans but précis, en appréciant de nombreuses églises et basiliques, toutes plus belles les unes que les autres !

DSC04270 DSC04291

Jour 5, vendredi :

Jour de départ, nous profitons des dernières heures (et de quelques rayons de soleil) pour de nouveau déambuler main dans la main dans le quartier du Trastavere, boire un chocolat chaud, faire des selfies et immortaliser nos derniers instants romains avant de rejoindre l’aéroport ! ( et notre chez nous )

DSC04339 DSC04326

En résumé voici :

Mes plus :

  • Rome est un véritable musée à ciel ouvert. Tout (ou presque) est sublime et sujet à l’émerveillement. Impossible donc de vous dire la chose que j’ai préféré pendant ce voyage, honnêtement j’ai tout aimé !
  • Rome est une ville pleine de charme, idéale pour quelques jours en amoureux !
  • Les romains sont d’une gentillesse incroyable !
  • Les poissons grillés (notamment des calamars dégustés un soir, grillés à la plancha, une tuerie !!)
  • Au mois d’Octobre le flux de touriste est moindre, les visites étaient donc agréables. Les lieux touristiques, bien que fréquentés n’étaient pas bondés.
  • Le quartier du Trastavere. Un véritable coup de coeur. Un quartier simple, sans chichi mais plein de charme. Loin du tumulte du centre ville, à l’écart de la cohue des lieux touristiques.
  • La température est clémente. Outre le jour de pluie, nous nous sommes très  souvent baladés en tshirt / polo, bien agréable à cette époque de l’année !

 

Mes (petites) déceptions : 

  • La gastronomie : Non pas que je n’ai pas aimé, disons plutôt que je n’ai pas pu goûter grand chose et que j’ai été (méga) frustrée devant les assiettes de pâtes et pizzas de zhomme. En effet j’étais persuadée de trouver des restaurants sans gluten à chaque coin de rue (on m’avait dit que ce genre de restaurants grouillaient en Italie et à Venise il y a deux ans nous b’avions eu aucun problème) alors évidemment je n’avais pas fait de recherches préalables. Mes repas ce sont donc très  souvent terminés en salades et en poissons grillés (délicieux ceci dit ! mais quand même une bonne pizza m’aurait fait envie !)
  • La fontaine de Trevi en travaux ! Même si je le savais avant de partir j’ai été déçue de ne pas pouvoir profiter pleinement de cet endroit à la tombée du jour !

 

Mes adresses coup de cœur !

  • Pour une GLACE
    • San Crispino (Piazza de la maddalena, 3). Des glaces à tomber avec un choix (très) varié de saveurs !
    • Gelateria del teatro (via di san simone 70). Coup de coeur pour le parfum pistache qui est une tuerie absolue !
    • Fior di luna (via della lungaretta 96), ici vous trouverez des glaces mais aussi des sorbets ! délicieux et artisanaux.

 

  • Pour prendre un VERRE :
    • Le caffè Capitolino (Plaza Venezia), une vue à couper le souffle.
    • Chiostro del bramante caffè (viccolo dell’arco della pace 5). On y trouve de tout, café, encas, apéritifs, salades. Un point de vue exceptionnel
    • Caffè tazza d’oro ( via degli orfani 84) : Apparemment l’un des meilleurs expresso de la ville, en tous cas l’un des meilleurs de ma vie ! (et pourtant je ne suis pas très café !)

 

  • Pour un CHOCOLAT CHAUD
    • Bar san calisto (piazza san callisto 3-5) : un chocolat chaud à tomber !! [ épais et recouvert de crème, un délice !! ]

 

  • Pour une PATISSERIE 
    • I dolci di nonna vincenza ( via arco del monte 98a). Bien sur je n’ai pas pu gouter mais absolument tout me faisait envie !

 

  • Pour un REPAS :
    • L’Enoteca Provincia Romana (Via dei Fori Imperiali / Foro traiano 82-4).  Tout proche du Colisée, un large choix de salades et spécialités romaines.
    • Armando al Pantheon (salita dei crescenzi 31). Une cuisine typique et familiale à tomber (en plein été je pense qu’il vaut mieux réserver !)
    • Le mani in pasta (via dei genovesi 37), délicieux autant pour les pâtes (apparemment) que pour les viandes grillées (et ce même si, comme moi, vous n’êtes pas forcément un carnivore convaincu !)

 

Conseils en vrac : 

  • Partir avec de bonnes chaussures ! Rome n’est pas une grande capitale, il est possible de faire quasiment tout à pied ! Alors un conseil munissez vous de chaussures dans lesquelles vous êtes à l’aise !
  • Si vous êtes cœliaque / intolérant au gluten : listez les établissements proposant du sans gluglu et organisez vous en fonction
  • N’oubliez pas de prendre un parapluie ! Le dernier jour nous avons eu plusieurs averses alors que le ciel était tout bleu !
  • J’ai l’impression que la vie de l’été / début de l’automne est une superbe période pour visiter Rome. Les couleurs sont sublimes et la foule des touristes beaucoup moins dense !
  • Réserver l’hébergement bien à l’avance !
  • Réserver à l’avance la visite de la galerie Borghèse (et idéalement du musée du Vatican pour éviter l’attente si vous y allez en pleine saison)
  • Nous avons vu à la fin de notre séjour qu’il existait un pass pour les musées, à voir si cela vaut le coup niveau budget mais l’idée est attrayante surtout en pleine saison pour éviter l’attente !

 

[ Et si c’était à refaire ? ]

On resterait plus longtemps, pardi !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *