Les fruits et légumes de mai - Comment j'ai changé de vie

Les fruits et légumes de mai

Mai, mois des ponts, moi de l’anniversaire de mon amoureux gourmand et mois du renouveau, notamment concernant les fruits sur les étals des marchés !

Faisons le point donc sur les fruits et les légumes de mai :

Côté légumes :

  • Les asperges : Normalement vous pourrez trouver en mai toutes les variétés, blanches comme vertes.
  • Les pommes de terre : Et oui, découverte relativement récente, il y a une saison pour la pomme de terre [ bien que l’on en trouve aisément toute l’année, je vous l’accorde volontiers ! ], en mai ce sont les premières.
  • Les artichauts poivrade : Délicieux en vinaigrette, hyper savoureux, mon chouchou !
  • Les épinards : Encore ce mois ci vous trouverez aisément des épinards, personnellement je l’aime autant consommé cru en salade que cuit. Une association qui marche : avec du saumon, des œufs dur, de l’oseille, du chèvre, à tomber !
  • Les radis : Toujours en tête de liste, personnellement je les mange tout simplement en salade, mais ils peuvent aussi se transformer, notamment en soupe, revenus à la poêle et persillés, en risotto, revenus au beurre pour une garniture de viande (volaille plutôt) par exemple.
  • Les petit pois : On associe souvent petits pois aux petits pois carottes de la cantine ! Mais je vous assure, en pleine saison et, passée la corvée de l’épluchage, c’est un vrai régal !
  • Les fèves : Encore là ce mois ci ! Elles se marient très bien avec du canard ou de l’agneau mais se mange aussi en version végétarienne, en salade, poêlée, en risotto, en purée…

Côté fruits :

  • Les fraises : Elles avaient timidement montré le bout de leur nez le mois dernier, les voici qui envahissent les marchés (et nos assiettes, pour mon plus grand bonheur !). Ma préférée : la gariguette sans hésiter, c’est son meilleur mois, elle est alors pleine de saveur, juteuse et sucrée.
  • La rhubarbe : La rhubarbe est souvent oubliée, du coup. Plus méconnue elle n’est pas moins savoureuse (au contraire !). Personnellement j’aime beaucoup son petit goût acidulé, j’ai d’ailleurs, une « to do » list longue comme le bras de recettes à tester à base de rhubarbe. Vous pouvez la cuisiner en tarte, en crumble, en compote… Attention cependant : Paradoxalement il ne faut pas la consommer trop mûre, cela la rend très acide.

Photo Claire Sophie Lozia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *