Comment j'ai changé de vie

Lit au sol

Vous êtes nombreux sur les réseaux sociaux à me questionner sur le lit au sol de Camille. Alors aujourd’hui, je reviens avec nos réponses à vos questions, tout simplement !

 

Note : je vous partage ici notre manière de faire et notre expérience. Elle n’est ni universelle ni meilleure que d’autres, simplement notre philosophie et notre quotidien.

 

Sublimement.sunnah : Est-ce compatible avec un chauffage au sol ? :

Alors pour être tout à fait honnête, je n’en ai aucune idée. Nous ne sommes pas concernés donc je ne me suis pas renseignée sur la question, mais je ne vois pas pourquoi cela ne le serait pas (en revanche, peut être un autre modèle que celui-ci, un peu plus haut, avec une armature bois)

Ines_ee : Hello, je me demandais comment se passe le moment d’aller dormir ? Est- ce que tu restes avec elle le temps qu’elle s’endorme ? Merci !

Lorsqu’elle souhaite aller dormir pour la nuit elle nous le dit / le signe ou le montre (pour les siestes elle se gère totalement). Puis on l’accompagne dans sa chambre on fait le rituel du coucher avec elle (après son repas brossage de dents, histoire, on écrit sur un petit carnet les jolies choses de la journée, câlins, bisou) – toujours le même rituel depuis plusieurs mois – puis elle s’endort seule dans son lit. [ elle s’endort seule depuis qu’elle a 3.5 mois environ ]

Lola30_ty : J’ai lu dans un de tes commentaires que Camille avait très peu de jouet. Cela m’a beaucoup intriguée. Peux-tu nous en dire plus ? Pourquoi ? Comment ? Merci

Oui en effet ! C’est un choix. D’une part vis-à-vis de notre mode de consommation : on achète peu et quasiment tout de seconde main pour l’immense majorité des choses. C’est valable aussi pour les jouets et les habits (pour nous comme pour Camille). Nous avons aussi envie de lui transmettre que l’on n’a pas forcément besoin d’avoir « beaucoup » pour être heureux. Et surtout pour une autre raison : elle n’en a pas besoin. Elle a accès à tout dans la maison : elle passe beaucoup de temps en cuisine, où elle participe et donc développe ses aptitudes (motricité fine notamment), le jardin est aussi un super lieu d’expérimentations, elle fait de la gym et des bébés nageurs, on lui fabrique des activités (type Montessori), on fait beaucoup de travaux manuels avec elle (pâte à sel, à modeler, peinture, peinture sèche, dessin, gommettes …), elle fait de la draisienne, sort beaucoup. Bref, elle est tout le temps occupée. Nous avons donc fait le choix de jouets évolutifs et surtout qui l’aident à développer son imagination par exemple des jeux de construction, des figurines animaux. Peu de jouets aussi car quand il y en a trop ils ne focalisent pas leur attention dessus et sont plus « volages », ils passent d’une activité à une autre sans arrêt. Camille a développé comme ça une très grande capacité d’attention (relativement à son âge). Et puis, la semaine, elle est à la crèche, du coup, elle a plein d’autres jouets. Mais vraiment surtout je crois à l’environnement et à l’expérimentation. Un tout petit a besoin d’expérimenter, de toucher à tout, tout est jeu pour lui, une batterie de cuisine, un peu de riz, des bouteilles,… Tout est source d’apprentissage et de découvertes.

Laetsv : Comment vous gérez la lumière dans sa chambre quand votre puce se réveille dans la nuit et souhaite bouger dans sa chambre ?

Elle a une veilleuse (grande) qu’elle peut régler (plus ou moins lumineuse). Elle reste la nuit en position « basse » et le matin généralement elle augmenter la luminosité.

Floohoh : Je ne connaissais pas le concept du lit au sol. Qu’est ce qui a motivé ce choix ?

Principalement 2 choses. La première : que je n’aime pas du tout l’idée d’enfermer mon enfant dans quoique ce soit (on a fait le même choix pour le parc par exemple, elle n’en a jamais eu) pour une question d’en securité qui n’est pas un problème si l’environnement est adapté. La seconde : que cela développe beaucoup l’autonomie de l’enfant. Le principe de base du lit au sol est de permettre à l’enfant de connaitre ses besoins (le sommeil en l’occurrence) et de pouvoir y accéder de façon autonome. Autrement dit : lui permettre d’aller se coucher lorsqu’il en ressent le besoin (et de se lever ensuite).

Nous avons développé une grande confiance en Camille. Nous partons du principe qu’un petit (aussi petit soit-il) sait reconnaitre ses besoins vitaux (faim / sommeil notamment). Un nourrisson est allaité à la demande, il dort à la demande, sans « horaire », pourquoi quelques mois plus tard l’enfant perdrait cette capacité à reconnaitre sa faim ? son besoin de dormir.

Aujourd’hui elle est très autonome sur ces deux sujets (notamment) et personnellement je trouve cela très chouette.

 

Healthy_patacrepe : je souhaitais savoir à partir de quel âge pouvons nous mettre un petit dedans ?

Alors ça … Je crois que comme pour l’immense majorité des choses … C’est à l’appréciation des parents ! Camille y est depuis ses 4 mois. C’est le moment qui nous a paru juste pour elle. Avant nous avions pratiqué le cododo, puis, petit à petit, elle s’est endormie seule et à montrer de moins en moins le besoin de notre présence, cela a été le moment de la transition ! Pour notre deuxième bébé on verra, on sait que le lit au sol sera son premier lit dans sa chambre, mais on ne sait pas à quel âge. On verra idem en fonction de ses besoins.

Celinedenn : quelles sont les dimensions de son lits ? Jusqu’à quel âge ?

Son lit est un 120*60, il fera bien jusqu’à ses 4 ans !

 

Lolotte77950 : comment l’encourager à aller seul au lit ? J’ai essayé avec mon fils et du coup il refuse la sieste et arrive le soir il refuse d’aller se coucher.

On a expliqué à Camille, ses signes de sommeil (enfin, déjà, on a appris nous à les repérer !). Par exemple « là tu es fatiguée, tu vois tu te frottes les yeux / ou tu prends doudou / ou tu es râleuse / tu tombes plus, tu n’arrives pas à faire les choses …). On lui a expliqué aussi que le fait d’avoir sommeil et d’aller au lit n’était pas une punition, que c’était un besoin de se reposer et que c’était très bien de savoir quand le faire etc. On l’accompagnait au début, et puis elle a pris le pli ensuite d’y aller seule une fois qu’on lui avait dit « tu vois là tu es fatiguée, tu pourrais aller au lit », maintenant elle y va seule sans qu’on ait besoin de lui dire quoique ce soit. Mais je crois que  c’est un apprentissage, comme le reste finalement d’apprendre à reconnaitre session  besoins et comment faire pour le satisfaire (« je sens que j’ai sommeil » -> aller me coucher)

 

Mzelle_choue : Je n’avais jamais entendu parlé du lit au sol …. Mais je me demande ce que penserait mon entourage… Et vous comment a réagi votre entourage vis-à-vis de ce choix ?

Alors pour ça je vais être très franche … Je me contre fiche de ce que pense mon entourage par rapport à l’éducation que nous donnons à Camille. Nous sommes ses parents c’est donc à nous et à nous seuls non seulement de savoir ce qui est le mieux pour elle (c’est quand même nous qui vivons avec elle au quotidien depuis 15 mois…) et à faire nos choix en fonction aussi de nos valeurs.

Pour ce qui est du lit au sol en particulier, ils ont d’abord été surpris. Et surtout inquiets pour la sécurité. Une fois que nous avons expliqué (et surtout qu’ils ont vu par eux même !) que tout se passait très bien, qu’il n’y avait aucun risque et surtout qu’elle était beaucoup plus facile pour le sommeil que tous les enfants de leur entourage … Ils n’ont plus rien dit.

DRUGSDIDNTWORK : quels problèmes avez-vous rencontré avec ton mari depuis la mise en place du lit au sol ? Est-ce que Camille en sort parfois en pleine nuit pour aller se promener dans la maison ? Est-ce que le fait qu’elle puisse y aller à tout moment a été compliqué niveau horaires «  à respecter » (crèche le lendemain etc). S’est-elle blessée en roulant /  tombant au sol lorsqu’elle était plus petite ?

Absolument aucun problème. Je dis bien AUCUN. Bien sûr elle se lève ! C’est le principe du lit au sol de la laisser libre de ses mouvements … Ce n’est donc pas un problème mais un souhait de notre part. Il lui arrive régulièrement au milieu de la nuit (généralement vers 3 ou 4 heures du matin d’avoir une phase d’éveil où elle se lève, va chercher un ou plusieurs livres, se remet dans son lit, feuillette les pages ou écoute la musique puis pose ses livres à côté de son lit et se rendort). Elle ne nous appelle pas, fait juste son petit manège pour retrouver le sommeil puis se rendort.

Concernant les « horaires » idem on lui fait absolument confiance. Elle ne se couche jamais tard (jamais après 20h) par contre il lui arrive de se coucher à 17h ! Sans avoir mangé etc. Ce n’est pas grave. Les premières fois nous avons été tentés de la réveiller pour lui donner un repas, le bain etc, mais on ne l’a pas fait en se disant que si elle se couchait tôt c’est qu’elle en ressentait le besoin… A chaque fois elle s’est réveillée le lendemain à la même heure que d’habitude.

Quant à la sécurité … Le lit au sol (lorsqu’il est bien fait / mis en place) est absolument sans risque. Deux solutions : soit l’enfant est capable de sortir volontairement de son lit et le fait et dans ce cas il n’a aucun risque de se faire mal. Soit il n’en est pas capable et il n’en sort pas, logiquement.

Après, ici il y a un léger rebord qui empêche les « roulages » inopinées, je trouve ça très bien, il y a plusieurs systèmes ensuite mais bien sûr il faut sécuriser.

Pour moi le lit au sol est beaucoup moins dangereux que l’escalade des barreaux (que Camille maitrise à la perfection depuis qu’elle a moins d’un an…)

Tiiteamel : Comment as-tu sécurisé la maison ? Comment s’est fait la transition ?

La transition s’est faite sans aucun problème du jour au lendemain (mais elle était petite, je suppose que pour un enfant plus grand le temps de transition est plus long).

Quant à la sécurité.. C’est en effet un aspect essentiel lorsque l’on fait ce type de choix … D’une part nous avons une maison de plein pied (c’était un choix sur lequel on n’aurait pas transigé), d’autre part notre « espace nuit » (les chambres + salle de jeux) est séparé de l’espace jour. Du coup la nuit Camille a accès à sa chambre, la nôtre, celle du bébé et la salle de jeux. Le tout étant bien sûr absolument sécurisé.

Le reste de la journée elle a accès à tout du coup il a fallu penser à tout : cache prises, coins de meubles, bloquer les plaques électriques, le four, ….

On a fait au fur et à mesure en fait, on l’observe, on voit ce qu’elle est capable de faire et le danger potentiel, et on avise !

CHOUPS46521 : comment as-tu fait pour qu’elle apprenne à s’endormir seule ?

VASTE question (sujet) . Le « déclic » pour nous a été son entrée à la crèche à 4 mois et demi. On avait cette Deadline pour lui apprendre à s’endormir seule et sereinement. La première chose est que nous n’avons jamais donné de sucette ni de musique pour l’aider  à sendormir. En fait je crois que ce qui est importante à savoir sur le sommeil de l’enfant / bébé est qu’il a des cycles de sommeil très courts (1h environ)  il est donc normal qu’un tout petit ait une phase « d’éveil » toutes les’ heures ou quasiment, s’il n’est pas a ce moment là exactement dans les conditions que lorsqu’il s’est endormi il ne pourra pas retrouver son sommeil seul. C’est le cas par exemple s’il s’est en endormi aux bras (ou au sein), avec une sucette ou de la musique etc. Il va se réveiller seul dans son lit sans tout ça et ne pourra donc pas retrouver son sommeil. On a donc jamais utilisé tout ça. Pendant 3 mois nous avons fait du cododo, elle dormait aussi en portage, beaucoup. Puis elle a montré que son bébé soin de sécurité s’estompait. Cela a été le bon moment pour nous de commencer à instaurer un vrai rituel du coucher et à la poser dans son lit, lui présenter un doudou et un de mes t-shirt, la laisser quelques minutes seule, revenir si besoin pour la rassurer sans la reprendre aux bras (on ne l’a jamais laissée pleurer). Je dirais que cela a duré une dizaine de jours, et tout est rentré dans l’ordre ensuite !

Here.we.go_canada : ça n’a pas été trop stressant ? :

Alors, nous ne sommes pas du genre stressés (du tout). Et pour moi  il n’y avait aucune raison, aucun risque, du coup, pas de raison 🙂

Samantha_oupsss : D’où vient le lit stp ? : C’est un lit WESCO que l’on a acheté en 60*130 cm !

 

EN espérant Que cela ait répondu à toutes vos questions, sinon n’hésitez pas en commentaires si besoin !

30 commentaires sur "Lit au sol"

  1. Pangzelle dit :

    Bonjour France,
    Je n’ai pas d’enfants mais ce sujet est quand même très intéressant. J’aime beaucoup ton rapport à l’enfant, en sérénité, en confiance et en partage d’expérience.
    Belle continuation à toi dans ce beau voyage et merci de partager tout cela, ça doit beaucoup intéresser les mamans, et vois-tu même les non-mamans !

    1. France Tronel dit :

      merci beaucoup, très touchée !
      C’est vrai que même avant d’être maman moi même (même avant de l’envisager) je trouvais le sujet de la parentalité très riche

  2. Lolotte77 dit :

    Un énorme merci d avoir répondu à ma question je suis vraiment tenté d essayer car mon fils fait des angoisses lors du couché qui dure des heures c est très compliqué à gérer !
    Affaire à suivre
    Merci

    1. France Tronel dit :

      j’attends le retour alors, ça ne sera surement pas miraculeux, mais ça ne coûte rien d’essayer .. 🙂

  3. Charlotte dit :

    Bonjour,

    Ce n’est pas totalement le sujet mais j’aurais aimé savoir comment se faisait l’endormissement de Camille avant ses 3,5 mois (moment de l’endormissement seule si j’ai bien compris).
    Vu que je suis un peu hors sujet, je peux comprendre si vous ne souhaitez pas répondre.
    En tout cas quoi qu’il en soit merci pour votre article (et votre blog) qui est très enrichissant !!!

    1. France Tronel dit :

      il se faisait comme on pouvait 😀

  4. Audrey M dit :

    Merci de ton retour d’expérience France! Au passage j’adore vous suivre tous les 3 (bientôt 4). Pas encore maman mais tous ces sujets me passionnent et me donne envie comme vous de faire les choses simplement, naturellement avec mes futurs enfants.
    Ma question est donc pour le co-dodo, avant qu’une Camille ne dispose de son lit au sol, dans quoi dormait-elle? Un couffin? Un lit spécial co-dodo?
    J’aimerais ne pas investir dans des choses/meubles/accessoires inutiles à l’avenir et donc cela m’intrigue.
    Merci d’avance pour ta réponse!
    Audrey

    1. France Tronel dit :

      un berceau à côté de notre lit 🙂

  5. Ninine dit :

    Bonsoir,
    Merci pour cet article très intéressant et plein de bon sens. On va peut être essayer avec notre puce. On avait déjà aboli le parc car elle n’aimait pas du tout y rester. Ce lit pourrait être une bonne solution pour l’aider à s’endormir.
    Et merci pour ta bonne humeur!

    1. France Tronel dit :

      A tester 🙂
      J’attends le verdict alors !

  6. Sam dit :

    Merci France pour tes réponses. Je tenais à te dire que j’admirais ta façon d’élever Camille et je m’en inspire.
    Je suis maman aussi depuis 11 mois et j’essaie de devenir une meilleure personne pour mon fils.
    Je te suis depuis ton premier ebook que j’ai acheté parce que je cherchais à modifier mon alimentation (après avoir été hospitalisée 5 jours à cause de mon hygiène de vie apparemment- enfin c’est vraiment ce que j’ai cru). Et je l’ai trouvé super pour débuter mon changement car simple, pas comme certaines recettes sur des blogs qui ont l’air super mais aussi compliquées à réaliser et donc décourageantes quand on veut se lancer…
    Enfin bref, voilà je n’avais jamais osé t’écrire ou te commenter mais je me suis dit que ce serait bien de te remercier et de te le dire 🙂
    #gratitude
    merci pour ton partage
    Sam

    1. France Tronel dit :

      Merci beaucoup, très touchée 🙂

  7. justine dit :

    Coucou, comment faite vous lorsque vous voyagez avec Camille par rapport au couchage ? Nous aimerions passer au lit au sol chez nous, mais elle dort une semaine par mois chez sa grand mère…

    1. France Tronel dit :

      Toujours au sol 🙂 un matelas simple par terre et le tour est joué 🙂

    2. France Tronel dit :

      Et j’oubliais : pour éviter la chute : un traversin bloqué par le drap housse

  8. Tiphaine dit :

    oohh mais ce lit est génial! ma 18 mois (bientôt) est encore en lit à barreaux mais j’aimerais tenter le lit au sol! du coup ça m’intéresse mais je pense qu’il faut que je prenne un lit un peu plus grand 100×50 ce n’est pas la taille de mon matelas! sinon un demi contour de lit! je vais étudier ça! xavier deneux, livres musicaux, petit prince… Je vois sur la photo que nous avons les mêmes lectures! 😉
    bonne journée et merci pour ce chouette article!

    1. France Tronel dit :

      Je pense qu’à 18 mois autant passer dans un lit de “grand” non ? 🙂

      1. Tiphaine dit :

        En fait on a déjà racheté d’occas un lit cabane à des connaissances donc pour l’instant c’est trop tôt! j’aurais peur qu’elle tombe pour le coup car il est assez “haut”. Après sinon juste un matelas normal au sol pour faire la transition! je pense qu’on fera comme ça! faut aménager quelque chose de correct et sécurisé! 😉

  9. Laura Txa dit :

    Un énorme merci pour tes réponses, ça me soulage & répond à mes questions. Avec mon mari on veut aussi pratiquer le lit au sol (je voulais prendre un lit cabane mais au ras du sol, un bémol c’est qu’il y a pas de mini rebord, j’ai peur du rouler boulet) on hésite beaucoup du coup .. On est contre les parcs , on veut vraiment qu’elle soit libre..

    1. France Tronel dit :

      mettre un traversin sous l’alèse peut être une bonne idée 🙂 transitoirement !

  10. La tornade blanche dit :

    Je n’ai pas d’enfant non plus, mais c’est hyper intéressant tout ce que tu partages autour de Camille, les activités que tu mets en place, le lit au sol (que je ne connaissais pas du tout avant de te lire).
    Et du coup, c’est une possibilité que j’envisagerais quand ce sera le moment !

    Merci beaucoup de nous partager tout ça ! 🙂

  11. Chô dit :

    Bonjour, je me demandais, est ce que le lit au sol “sarrette” après un certains age ? par exemple, à 4 ans va t elle avoir un “vrai” lit avec sommier etc ?

    1. France Tronel dit :

      Bien sûr. Le lit au sol a pour objectif de rendre très tôt l’enfant autonome pour le sommeil, rentrer sortir de son lit seul tout en étant secure. A 4 ans cela n’a plus d’intérêt

  12. Aurore dit :

    Bonjour France, je vous trouve très inspirante, je suis maman depuis août et j’adore tous vos articles sur votre vision de la vie et de la parentalité, cela fait du bien d’avoir un autre regard sur l’éducation que celui que l’on a pu connaître! Je voulais vous demander si vous aviez pris l’ensemble matelas et lit chez wesco? Est-ce qu’il y a un petit sommier ?
    Je vous souhaite une belle journée!

  13. PaulineM dit :

    Bonjour France ! Camille n’a pas de couette/drap ? Merci pour ton partage d’expérience 🙂

    1. France Tronel dit :

      Non ! Ni couette ni drap ni coussin juste alèse et drap de dessous

      1. PaulineM dit :

        D’accord, cela m’intrigue, pourquoi ce choix de ne pas avoir de couette et d’oreiller ? Vous non plus vous n’en avez pas ? Merci pour ton retour d’expérience

        1. France Tronel dit :

          MSN !!!
          et aussi parce qu’elle est bien trop petite pour gérer une couette (le fait de se découvrir / recouvrir dans la nuit)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *