Lutter contre les grignotages - Comment j'ai changé de vie

Lutter contre les grignotages

Aujourd’hui je vous parle d’un sujet récurrent : les grignotages (et de comment lutter contre les grignotages)

Tout d’abord je vous parle ici de grignotages, à différencier de la nourriture émotionnelle / doudou et/ou des compulsions alimentaires (crises d’hyperphagie ou de boulimie).

Ici je vous parle de vrais grignotages ie une prise de nourriture en dehors des repas sans pour autant qu’elle soit en réaction à un état émotionnel.

Il faut aussi différencier les grignotages de la collation.

Souvent en coaching on me dit  » Ah non je ne prends pas de collation, je ne grignote jamais entre les repas« . Attention c’est différent. Contrairement aux grignotages, la collation est programmée, à savoir qu’il y a un début et une fin. Très souvent le grignotages n’est pas planifié, il est réflexe, on prend à droite à gauche, des petites quantités, parfois pendant toute une journée.

Une fois ces choses mises à plat … Parlons des astuces pour lutter contre le grignotages. 

  • La première chose (et la plus basique) c’est de manger assez pendant les repas. Cela évite les petites fringales qui sont souvent le commencement du grignotage.
  • Ajouter des collations : Ne pas hésiter à ajouter des collations. Pour ça, pas de règles (en tous cas je n’en prône pas). La seule chose qui est importante pour moi : écouter votre faim. Si vous avez faim n’hésitez pas à prendre votre collation (celle que vous avez prévu : un fruit, des fruits secs, un yaourt, du pain complet, …), sinon ce n’est pas grave.
  • Manger doucement : il est vraiment important pour arriver à satiété de ralentir le rythme des repas et de les prendre dans un endroit serein, apaisé.
  • Boire régulièrement (entre les repas) : du thé, des infusions, de l’eau (aromatisée)
  • Privilégier les glucides à index glycémiques bas (ie ceux qui ne font montrer trop vite ni top haut votre taux de la glycémie = taux de sucre dans le sang). Pour ça optez pour des céréales complètes, des légumineuses. Fuyez les produits raffinés, les viennoiseries, les aliments « simples » (pâtes / pain blanc notamment)
  • Dormir : Cela peut paraître bête mais le manque de sommeil entraîne très souvent une recrudescence des envies de sucré et grignotages. Je vous écrivais dans cet article mes trucs et astuces pour un sommeil réparateur.
  • Si vos grignotages se tournent souvent vers le sucré je vous conseille ce produit, qui permet (notamment) de réguler de façon très naturelle vos envies de sucre
  • Je vous conseille aussi 2 aliments particulièrement « coupe faim » : la pomme et la carotte crue. Vous m’en direz des nouvelles !

 

Et vous, êtes vous sujet aux grignotages ? Quelles sont vos astuces ? 

Photo : Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *