Le petit déjeuner c’est sacré - Comment j'ai changé de vie

Le petit déjeuner c’est sacré

Les personnes qui me suivent depuis un moment sur les réseaux sociaux savent que pour moi le petit déjeuner c’est sacré ! Il m’est impossible de commencer ma journée sans avoir pris le temps de me poser et de prendre tranquillement un petit déjeuner, et ce, même s’il est 4 ou 5 heures du matin comme en ce moment

Pour autant, cela n’a pas toujours été le cas.

Pendant de nombreuses années j’ai privilégié le repas du soir. Le petit déjeuner se constituait de gâteaux que j’emportais à la va vite avant de partir (ou pire de bonbons que j’achetais sur le chemin du collège / lycée ou plus tard au distributeur au travail).

Mon repas du soir lui était copieux (trop). Je crois qu’il y a plusieurs explications à cela.

La première c’est celle de la convivialité : Que ce soit lorsque je vivais encore chez mes parents ou ensuite lorsque j’ai emménagé avec monsieur, le dîner rimait avec repas ensemble et donc convivialité. Convivialité associée à tort dans mon « éducation alimentaire » à excès. J’ai donc pendant longtemps eu la culture du consistant / gras / de la quantité le soir.

L’autre explication est sans contexte une nourriture un peu émotionnelle / doudou. Je mangeais le soir comme pour me « récompenser » de ma journée, pour décompresser, bref, la nourriture doudou dans toute sa splendeur (son horreur). Naturellement dans ces moments-là, on ne se tourne jamais vers les choses saines mais plutôt (et surtout) les aliments gras et / ou sucrés.

Cela a donc été l’une de mes principales résolutions lors de mon rééquilibrage alimentaire il y a 3 ans maintenant. Instaurer un véritable petit déjeuner et alléger le repas du soir. Exit les petits gâteaux dans le sac, les bonbons et coca au petit déjeuner, place à un petit déjeuner consistant et à un dîner léger, sans sauce béchamel ou kilo de viande.

Petit à petit le petit déjeuner est donc devenu une habitude (et un véritable bonheur), très souvent partagé avec monsieur.

Depuis 2 ans, mes petits déjeuners sont principalement salés mes incontournables sont :

 

  • le houmous
  • Le pain sans gluten
  • Les légumes (avocat, salade, carottes râpées, courge, betterave, épinards, céleri, …) natures ou en smoothie / jus.
  • Les œufs
  • Les oléagineux
  • La purée d’oléagineux
  • Les fruits
  • Le quinoa, les haricots rouges
  • Le tofu
  • Du fromage végétal
  • Mes superaliments (6j / 7) que le petit déjeuner soit sucré ou salé

Mais je ne petit déjeune jamais deux matins de suite la même chose (d’ailleurs, c’est aussi variable pour les autres repas, j’aime la variété)

Le petit déjeuner « sucré » est plus rare chez moi, en moyenne 1 petit déjeuner sur 10 à peu près, même si j’ai mes périodes (très souvent l’hiver notamment !).

Là aussi c’est très éclectique mais cela tourne autour du porridge, du chia pudding, du granola, du muesli maison, d’un smoothie…

Bref, la variété c’est la clef pour moi.

En fait, 2 choses seulement ne changent jamais dans mes petits déjeuners depuis 3  ans :

Le reste est un joyeux mélange !

Note : Je n’ai pas précisé que je fais mes séances de sport le matin, jamais à jeun. Je mange donc un petit quelque chose avant ma séance (vers 4h30/5h) puis je fais ma séance et attends monsieur pour notre « vrai » petit déjeuner vers 7h ! ( lorsque mes journées de travail commencent avant ce qui est souvent le cas, je prends une grosse collation vers  9h30 )

Et chez vous, le petit déjeuner c’est sacré ?

Plutôt sucré ou salé ?

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *