Comment j'ai changé de vie

« Mais pourquoi tu fais le régime, tu es toute mince ? »

Cet article m’a été inspiré par la remarque de l’un de mes proches :  « Mais pourquoi tu fais le régime, tu es toute mince ? ».

C’est là que j’ai réalisé que certaines croyances et pensées étaient (très) tenaces. Alors petite mise au moins que j’ai du faire avec mes proches (et que je fais aussi régulièrement sur les réseaux sociaux) :

– Je ne suis pas au régime, je mange sain

– Je ne le fais pas pour maigrir mais pour être en bonne santé (et oui notre alimentation c’est notre essence à nous ! On fait attention à ce que l’on met dans notre voiture, pourquoi pas dans notre corps ..)

– Je ne cours pas pour perdre du poids mais pour m’épanouir, me sentir bien, me dépasser, me faire plaisir

– Je ne mange pas sans gluten par plaisir / conviction mais par obligation

– Je ne fais pas un « régime » ponctuel, j’ai radicalement changé mon alimentation

– Je ne suis pas frustrée au contraire je suis épanouie 

Il est pas toujours facile de faire comprendre ces changements à son entourage, surtout quand il a eu l’habitude de nous voir manger beaucoup et n’importe quoi pendant des années (c’était mon cas, je le reconnais tout à fait !). Jusqu’à il y a 7/8 ans lorsque je vivais encore chez mes parents et non diagnostiquée coeliaque j’étais la première à m’empiffrer de pain / fromage / viennoiseries / gâteaux / gâteaux d’apéritifs / plats préparés / fruits en boite puis après cela a été le chocolat, les bonbons, les chips, les cacahuètes … Sans gluten mais tout aussi mauvais pour la santé. Alors aujourd’hui j’admets tout à fait que ce changement puisse leur paraître très bizarre ! (et radical)

Au début tout mon entourage m’a d’ailleurs dit « tu n’y arriveras pas », « faire tout soi même quand on ne travaille pas passe encore mais sinon c’est compliqué », « toute une vie sans gras c’est quand même triste » etc etc. Et bien vous savez moi ce que je trouve triste ? C’est justement que considérer que le bonheur et le plaisir dans la nourriture vient de la (sur)abondance de gras, de sucre alors que l‘on peut se faire plaisir tout en mangeant très sain. Et c’est vraiment devenu mon cheval de bataille ! C’est le leitmotiv de mon e-book, de mon alimentation au quotidien, de ma vie. Aujourd’hui OUI je me fais plaisir TOUS les jours dans mon alimentation MAIS avec des choses qui paraissent étranges pour beaucoup ! Par exemple mon porridge chocolaté le matin c’est mon pain au chocolat ou mon nutella à moi, mon plaisir, un pur régal ! Mes petites bouchées aux pommes ou mon gâteaux au chocolat sans beurre/lait/gluten (recettes de l’ebook) sont 1000 fois plus un plaisir pour moi qu’un gâteau classique constitué à moitié de beurre et de l’autre moitié de sucre.

Ce que je trouve dommage globalement c’est le manque de tolérance. Pourquoi lorsqu’on mange différemment (sans gluten / végétarien / vegan / ou même sainement) on reçoit toujours une étiquette. Pourquoi la normalité serait de mal manger ? Lorsque je vois fleurir des reportages sur l’orthorexie, l’obsession du « manger sain », je m’interroge (et je m’inquiète). Donc ce serait considéré comme un trouble du comportement alimentaire … Et les personnes qui mangent fast food / transformés / gras / sucré / salé on appelle ça comment ? Bref, je m’éloigne du coeur du sujet mais tout ça pour dire, Oui je mange différemment que la majorité des gens, j’en ai conscience et je l’assume tout à fait. Alors pourquoi ? Pour être bien dans ma peau, dans ma tête, dans ma vie.

Par contre je tiens à préciser que pour moi chacun est ABSOLUMENT LIBRE. Je ne suis pas une dictatrice du « manger sain », la preuve chez moi vous trouverez du Nutella, des céréales de petit dej de grande distrib, du pain de mie, du fromage etc. Chéri en est fan et c’est tant mieux ! Je RESPECTE absolument sa façon de manger comme il respecte la mienne (vous allez me dire dans un couple, heureusement ! malheureusement ce n’est pas toujours le cas !). Je ne juge pas, je ne fais aucune remarque, je ne cherche pas à convaincre, la seule chose que je demande c’est juste qu’on en fasse de même pour moi ! (et apparemment c’est parfois déjà trop demander 😀 )

9 commentaires sur "« Mais pourquoi tu fais le régime, tu es toute mince ? »"

  1. Lucie dit :

    C’est vrai que c’est dur de subir « les attaques » des gens autour de nous : famille, amis, collègues… alors que chacun est libre et que manger sainement procure un plaisir physique et une liberté mentale ! Merci en tout cas 😉
    Lucie (HelathyLulucie :))

  2. juliiiiiie dit :

    Voilà une petite mise au point qui va bien 😉 Je trouve ça bien que tu remettes les choses aux clair 😉

  3. marie dit :

    Tu m’impressionnes !!!! Je te suis via instagram et je me dis…. mais comment reste t elle motivée ? Pourrais tu me dire tes journées types, semaines types (organisation, heures de sommeil…. ) Il me semble que tu travailles tt autant que moi (8.30 / 19h)
    En ce qui me concerne je dors 7H, le matin je me lève à 6H mais je suis lambine le matin et le soir il est souvent 20h quand je rentre et je dois faire à manger pour moi et mon homme qui rentrons a peu près a la meme heure et après le diner je suis tellement naze que je me regarde souvent une série….. et le week end ben le week end c’est un peu la course avec faire les course, le ménage et me reposer !!!!!! je suis preneuse de toute idée d’organisation, motivation et journée type !!!!!
    Bonne continuation ma belel !!!!

  4. Nawii dit :

    Franchement, félicitations pour ton courage et tout le chemin que tu as parcouru. Et , je suis vraiment d’accord avec toi : dès lors que l’on essaye de manger sain, les gens autour de nous nous « critique » et nous trouve anormales alors que , selon moi, il n’y a rien de plus normal que de manger sain et ne pas manger fast-food h24. Ton parcours m’inspire énormément car je souhaite retrouver une bonne santé et c’est grâce à ton blog et ton IG que je suis (vraiment) motivée.

  5. eva dit :

    Je te suis sur Instagram depuis un moment maintenant et franchement tu m’impressionne !!
    J’aimerais commencer à manger plus sain comme toi. Mais je me pose une question : Comment fais tu lorsque tu manges chez des amis ou au restaurant ?
    Je te remercie d’avance de ta réponse, encore bravo pour ce changement de vie qui a l’air de t’avoir réussi !!
    Eva

  6. Tiphanie dit :

    AH mais oui, oui, oui, oui et mile fois OUI ! Je suis complètement d’accord avec toi! La tolérance, c’est ce que la majorité des personnes manquent. J’ai arrêter le gluten et le lactose car j’ai découvert qu’en n’en mangeant pas, je n’étais plus obligée de prendre des médicaments conventionnels et qu’en faite, je n’étais plus « malade ». Du coup, tout le monde comment je fais pour vivre sans PAIN, sans gâteau, sans fromage (bon, j’avoue, je prend parfois du fromage mais je privilégie le lait de brebis et de vache)… Et la réponse est simple, je vis mieux, je me sens mieux, j’ai plus d’énergie, plus de vitalité, je me sens tellement plus légère et moins malade ! Bref, je te comprends et merci pour ce bel article, ça me fait extrêmement plaisir de te lire ! Tu es une belle source d’inspiration !

      1. Tiphanie dit :

        J’ai envie d’ajouter que tu es une belle âme et que tu as le pouvoir de me motiver ! Merci !

        1. France Tronel dit :

          Tu es un amour, merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *