Fêtes de fin d'année, ma philosophie - Comment j'ai changé de vie

Fêtes de fin d’année, ma philosophie

Il y a quelques jours, vous avez été nombreux à réagir sur un de mes posts instagram traitant de Noël, de ma vision de Noël surtout et de ma façon d’appréhender ces fêtes de fin d’année.

J’ai donc pensé qu’un article sur ce sujet pourrait vous intéresser. Les fêtes de fin d’année, ma philosophie ? Quel est le programme chez nous ? Qu’est ce que représente Noël pour moi ? Quel type de repas ? etc etc.

Je vous expliquais donc dans mon post sur Instagram que depuis quelques années je ne me reconnaissais plus vraiment dans Noël, du moins dans ce que notre société a fait de Noël ie les excès en tous genres, le consumérisme à outrance, l’opulence, la nourriture peu responsable et que, par conséquent, je ne prenais plus vraiment de plaisir pendant cette période de l’année, alors que finalement, c’est une période joyeuse !

Pour moi Noël c’est surtout beaucoup d’amour, de solidarité, de partage. Des moments à consacrer et à donner aux autres. Alors cette année, j’ai décidé de faire un Noël différent, plus simple, plus responsable, tourné vers les autres et vers les moments partagés qui pour moi sont l’essence même de Noël et qui sont vraiment précieux.

Cette année chez nous, le programme est donc simple. Le 24 au soir et le 25 nous serons en amoureux puisque pas de vacances et donc pas la possibilité de rejoindre mes parents notamment qui seront à quelques 600 kilomètres de nous. Nous le fêterons donc en famille un peu à retardement ! Mais je suis heureuse de passer ce moment en tête à tête, dans nos vies mouvementées nous nous posons peu et je trouve ces moments d’autant plus précieux. En plus le réveillon du 24 a une saveur particulière pour nous puisque c’est à ce moment là il y a deux ans que monsieur m’a fait sa demande en mariage !

Nous allons donc préparer ce repas à 4 mains. Monsieur cuisine très bien et j’adore passer ces moments avec lui. Le tout sera maison, gluten free et sain, comme depuis plusieurs années maintenant. Cette année, le repas sera en plus vegan. Les jours qui arrivent me serviront de crash test pour affiner le menu mais celui ci devrait s’articuler autour d’une soupe de panais et noisettes grillées en entrée, des ravioles de butternut, tofu fumé et sauce aux morilles en plat et une crème brûlée végétale en dessert.

Bref, comme vous le voyez pas d’excès à l’horizon donc ni de semaine de marathon culinaire contrairement à quelques années en arrière !

D’ailleurs, je reçois beaucoup de questions à ce sujet, voire de stress. Comment gérer les excès ? comment « ne pas craquer » ? etc etc. Personnellement ma vision de ce genre de moments a aussi littéralement changé depuis quelques années. Avant j’associais convivialité à « gavage« , passer un bon moment était forcément synonyme d’excès en tous genres et d’indigestion le lendemain.

Alors qu’aujourd’hui je considère que ce sont les personnes, les échanges, le partage qui font la richesse d’un moment, peu importe le prix de notre repas ou la quantité que l’on a dans l’assiette ! D’ailleurs je crois que mon Noël le plus riche jusqu’à présent a été passé avec M et ses amis l’année dernière. Un repas simple (forcément nous étions 30 et j’avais tout préparé seule, j’ai donc opté pour la facilité !) mais des sourires, des échanges, des éclats de rire et le bonheur d’être ensemble. 

Lorsque je suis invitée ou que nous faisons un repas au restaurant, je n’ai qu’une seule règle (que je vous ai déjà exposée dans cet article traitant de ma vision de l’alimentation) : j’écoute ma faim et surtout ma satiété. C’est d’ailleurs le principal travail que je fais avec les personnes que j’accompagne en coaching : discerner la faim de l’envie de manger et identifier la satiété. Ensuite tout est simple, le corps est intelligent, il se régule.

Cependant il peut arriver de manger plus lourd / plus riche un repas, et pour moi la digestion est toujours très compliquée dans ce cas. Alors j’opte quasiment toujours pour une journée plus légère le lendemain, beaucoup de fruits, de légumes, de thé / eau / infusions et une petite cure de Pure Angel (si vous avez lu mon article sur mes compléments alimentaires et que vous avez commandé le pack je vous conseille, si vous avez un marathon culinaire de prévu ces prochaines semaines de faire plutôt vos 10 jours de cure pure Angel après cette période, cela vous permettra de détoxifier votre organisme et vous aidera à éliminer les excès pour vous remettre plus rapidement d’aplomb !)

Rien d’extraordinaire donc !

Et puis le 25 je serai dans la rue pour distribuer des petites ballottines que je prépare déjà depuis quelques jours : des petites biscuits, des chocolats maison, des fruits déguisés, des mendiants…  Pour partager un peu cette magie de Noël, parce que pour moi Noël c’est aussi et surtout ça.

Pour ce qui est des cadeaux j’ai privilégié des petits cadeaux, des attentions faites maison, des moments à plusieurs (cette année j’ai offert beaucoup de spectacles ou de cours de cuisine par exemple, des moments à partager). Parce que je trouve que nous sommes – trop – souvent happés par un rythme de vie effréné et que nous oublions souvent l’essentiel : à savoir partager des moments avec nos proches. Je fais partie de ces personnes pour qui le  » moment  » en lui même a peu d’importance. Je m’explique : je déteste les courses automobiles mais si une personne de mon entourage que j’aime m’offrait ce moment à partager avec elle j’en serais ravie. Il en est de même pour beaucoup de choses, que je n’aimerais pas forcément faire seule, mais que je prends beaucoup de plaisir à partager avec mes proches.

Bref, vous le voyez, rien d’extravagant ni d’exceptionnel pour nous cette année, et finalement, cela me correspond bien. J’aime les moments, les gens et les choses simples. Et cette année, contrairement aux précédentes, je prends beaucoup de plaisir à préparer et empaqueter des petits cadeaux, à me creuser la tête pour remplir le calendrier de l’avant de monsieur, à garnir mes petites ballottines. Je suis aussi heureuse d’avoir porté depuis de nombreux mois mon projet de Noël solidaire (je vous laisse lire les détails par ), bref, cette année j’ai l’impression d’être en adéquation avec moi même et mes convictions et cela fait du bien, finalement d’être à sa place.

Ce Noël et cette fin d’année représentent un vrai tournant, puisque 2017 va apporter de gros changements dans nos vies, à chacun, dans notre vie à 2, et le meilleur est à venir.

 

Et pour vous, Noël c’est quoi ? Qu’avez vous de prévu ? Qu’aimez vous dans cette période ? 

 

Photo 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *