Quoi manger au restaurant d'entreprise ? - Comment j'ai changé de vie

Quoi manger au restaurant d’entreprise ?

C’est la rentrée et certain(e)s d’entre vous mangent peut être au restaurant d’entreprise le midi.

En coaching, je conseille plutôt lorsque c’est possible d’amener son repas. C’est généralement beaucoup plus avantageux tant au niveau de la qualité nutritionnelle de votre repas que du coût engendré [ même si, je vous l’accorde, le restaurant d’entreprise reste – beaucoup – moins cher que de manger à l’extérieur tous les midis ! ]

Cependant, lorsque cela n’est pas possible, il existe toujours des meilleurs choix, soyez en conscient.

D’ailleurs, lors de ma perte de poids (30kg en 6 mois), j’ai mangé systématiquement tous les midis de ma semaine au restaurant d’entreprise, c’est donc possible, à condition de respecter certaines règles de base :

  • Allez manger relativement tôt. Cela a 2 principaux avantages : le premier est que vous avez moins faim, vous serez donc moins tenté de vous jeter sur tout ce qui se présente sous vos yeux. Le second est que vous aurez plus de choix, il vous sera donc plus facile de choisir vraiment, et non par défaut !
  • Oubliez le traditionnel « entrée-plat-dessert ». Au restaurant (et au restaurant d’entreprise) on est conditionnés à manger les 3, alors que finalement on le fait rarement chez soi. Personnellement je me contentais du plat, parfois d’un dessert, mais pas systématiquement. Les portions de la cuisine de collectivité sont généralement très généreuses, pas besoin de tout ça donc !
  • Faites attention à votre satiété : Pour faire suite au point ci dessus : Les portions sont généralement très généreuses, faites donc attention à votre satiété, vous verrez que, très probablement, vous n’aurez plus faim arrivé à la moitié de votre plat.
  • Si vous optez pour un dessert privilégiez un yaourt nature ou une compote. Un plaisir sucré type éclair, mousse au chocolat ou brownie tous les midis, c’est évidemment trop. Et, honnêtement, je doute que ce soit les meilleures gourmandises sucrées de votre vie. Préférez un dessert fait maison ou un éclair de votre pâtissier favori le week-end, bref un dessert qui vous fera vraiment plaisir !
  • Attention aux plats en sauce : L’inconvénient de la cuisine de collectivité ce sont très souvent les sauces. Demandez donc vos portions sans (ou avec moins) de sauce.
  • Vous aurez toujours le choix : à vous de faire le meilleur (inutile de vous préciser qu’il vaut mieux prendre l’option poisson / riz / carottes que l’option steak frites !)
  • Attention au pain : Le pain est un glucide (ce n’est pas original, je sais), attention donc à ne pas vous faire une double portion (pain + pâtes ou pain + riz).
  • Prenez votre temps : Cela peut paraître bête mais c’est l’un des commandements fondamentaux pour ne pas trop manger ! Alors même si vos collègues engloutissent leurs assiettes, prenez le temps de mâcher et de réaliser que vous êtes en train de manger [ la satiété ne peut être ressentie qu’au bout d’une vingtaine de minutes, ralentissez le rythme donc ! ]

 

En espérant que ces quelques conseils vous seront utiles …

Et vous, le midi, ça se passe comment ?

Photo Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *