Rester motivé(e) malgré l'hiver - Comment j'ai changé de vie

Rester motivé(e) malgré l’hiver

Il ne faut pas se mentir courir en fin de journée au printemps ou encore à la fraîche un matin d’été en bord de mer c’est quand même beaucoup plus sympa que de sortir de chez soi sous la neige (ou la pluie), de nuit et par des températures négatives !

Alors aujourd’hui je vous donne quelques trucs pour rester motivé(e) et ce, malgré la chute des températures !

1- Le premier conseil c’est de garder en tête ses objectifs !

Pour cela vous pouvez prendre un papier et un crayon et puis les noter, cela vous permettra de les ancrer bien profondément dans la tête et de vous ressaisir en cas de coup de mou ! Et pourquoi pas vous inscrire à une course au printemps pour rester motivé !

2- Bien s’équiper.

Ce conseil est important pour toute l’année mais l’hiver particulièrement il est primordial de bien s’équiper pour ne pas avoir froid (ou au contraire trop chaud) et pouvoir continuer à s’entraîner dans les meilleures conditions.

Pour cela je vous conseille d’investir dans des vêtements techniques qui vont garder la chaleur et vous empêcher d’être mouillé et donc d’avoir froid ( j’ai vécu l’une des pires sorties de ma vie avec un tshirt en coton, trempée de sueur et pourtant grelottante !). Par exemple Kalenji (la marque Décathlon) a un très bon rapport qualité prix !

Pour ce qui est du froid, ne pas oublier les gants et le bonnet / cache oreilles (rien de pire que les oreilles bleues en fin de course ! )

Globalement acheter une jolie tenue qui vous plait peut faire un grand bien au moral et vous aider à rester motivé !

3- Courir en groupe

Déjà parce que vous aurez moins tendance à vous défiler si votre ami(e) vous attend devant chez vous, ensuite parce que c’est plus sympa et enfin parce que c’est plus sécurisant surtout de nuit ! Dans beaucoup de villes s’organisent des sorties running au moins une fois par semaine, c’est l’occasion ! Sinon il vous reste à (essayer) de faire comme moi et à mettre votre homme (ou votre femme) à la course à pied [ Personnellement après 18 mois d’intenses négo, toujours rien en vue ! ]

4- Voir cela comme un défi !

Personnellement l’hiver quand les conditions sont difficiles je prends chaque sortie comme un défi, en me disant que les conditions ne sont pas là, que c’est dur, que j’ai mal mais que je vais réussir. Cette période de l’année, je travaille mon mental en quelques sortes !

5- Ne pas négliger la récupération

Souvent l’hiver il y a les coups de fatigue, les crèves [ ou grosses grippes ], bref, il est important de ne pas se sur entraîner et de ne pas négliger la récupération et le repos au risque de favoriser l’apparition de blessures !

 

Et vous, qu’est ce qui vous motive à courir en hiver ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *